Compétitivité économique : La BAD invite les économies à se restructurer
Economie Michaël Moukouangui Moukala 21 janvier 0

Une trentaine d’économies dites côtières dont le Gabon, ont été interpellées par la Banque africaine de développement (BAD) dans son récent rapport de janvier 2019 portant sur les « Perspectives économiques en Afrique » à revoir leurs cadres des affaires pour booster la compétitivité de leurs économies.
Devenues incontournables pour un continent qui aspire depuis plusieurs années à des grandes mutations économiques, les infrastructures jouent un rôle central dans le développement global du continent (...)

Investissement : Plus de 1500 entreprises créées en un an
Economie Michael Moukouangui Moukala 18 janvier 0

Le démantèlement des procédures, la simplification et la fluidification des formalités au sein du guichet unique de l’investissement de l’Agence Nationale de la Promotion des Investissements au Gabon (ANPI) a permis de créer plus de 1500 entreprises au Gabon sur un an, entre 2018 et 2019. Or, la création de ces entreprises n’a pas permis d’inverser les tendances du chômage qui affecte encore de nombreux jeunes.
Entre le climat des affaires qui peine à s’améliorer au fil des réformes avec des (...)

Cemac : La BAD projette la croissance à 3,6% en 2019
Economie Michaël Moukouangui Moukala 18 janvier 0

La Banque africaine de développement (BAD) a projeté la croissance du PIB de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) à 3,6% en 2019 contre 3,5% l’année suivante. Ces prévisions sont issues de son récent rapport sur les ‘’Perspectives économiques en Afrique en 2019’’.
Plus optimiste que la Banque mondiale qui, il y a quelques jours avait dévoilé ses perspectives économiques pour la région, la Banque africaine de développement (BAD) vient à son tour de publier son rapport sur les (...)

Suppression des agences : Une épargne de 3,5 milliards de FCfa
Economie Michaël Moukouangui Moukala 15 janvier 0

Selon le ministre de l’économie, Jean-Marie Ogandaga, la suppression de plusieurs agences gouvernementales décidée lors du Conseil des ministres, tenu en mi-novembre dernier, a permis à l’Etat de faire des économies de l’ordre de 3,5 milliards de francs CFA.
« Le coût budgétaire annuel global de la dizaine des agences supprimées est évalué à près de 3,5 milliards de francs CFA », a confié le ministre de l’Economie, Jean-Marie Ogandaga au quotidien d’information l’Union. Devenues trop lourdes à supporter, (...)

Cemac : La Banque mondiale conforte les prévisions de croissance à 3% en 2019
Economie Michaël Moukouangui Moukala 15 janvier 0

Publiant ses perspectives économiques globales pour le compte du mois de janvier 2019, la Banque mondiale a conforté les perspectives de croissance de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) à 3% au cours de cette année.
En 2019, la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) devrait observer un léger rebond de sa croissance économique. Poussée par l’augmentation de la production pétrolière et la bonne tenue du cours du pétrole durant la grande majorité de (...)

Secteur privé : « Les Gabonais restent encore totalement exclus (…) », selon Dieudonné Minlama Mintogo
Economie Michaël Moukouangui Moukala 14 janvier 1

Commentant l’actualité politique au Gabon avec les précédents évènements qui ont entaché l’image du pays, le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2016, Dieudonné Minlama Mintogo, Président du mouvement politique Ensemble pour la République, remet en cause le rôle des Gabonais dans l’économie en évoquant la marginalisation dont ils sont victimes.
« Aucune mesure n’est prise pour permettre aux nationaux d’occuper certains pans de notre économie, en dehors de leur rôle principal de consommateur ». (...)

PRE : 2019, année d’échéance !
Economie Michaël Moukouangui Moukala 14 janvier 0

Lancé pour redynamiser la création d’emplois et des richesses, accélérer la diversification économique et asseoir les finances publiques sur une trajectoire soutenable, le Plan de relance économique (PRE), calqué sur le modèle du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), avait pour objectif de parvenir à la relance de l’économie nationale affecté par la crise sur la période 2017-2019. Plus d’un an après son adoption et au regard du passage de témoin à la Primature, quel bilan établir de ce programme ?
Depuis (...)

Gaz butane : « L’Etat subventionne le prix à hauteur de 5950 francs CFA », dixit Pascal Houagni Ambouroue
Economie Michaël Moukouangui Moukala 14 janvier 0

« L’Etat subventionne le prix du gaz à hauteur de 5950 francs CFA ». C’est ce qui ressort de l’Interview accordée par le ministre du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures, Pascal Houagni Ambouroue au quotidien d’information l’Union. Selon le ministre, sans cette subvention, le gaz butane coûterait 11 900 francs CFA.
Alors que le Fond monétaire international (FMI) dans les recommandations adressées aux pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) dont le Gabon est membre, (...)

Tentative de coup d’Etat/Coupure d’internet : Un gros préjudice !
Economie Michaël Moukouangui Moukala 8 janvier 0

Encore une fois, internet a été coupé durant presque quarante huit heures. Une mesure prise officieusement et unilatéralement par les pouvoirs publics, comme cela a été le cas en 2016, lors des émeutes postélectorales. Un véritable manque à gagner pour de nombreux opérateurs économique, pire une estocade à l’économie numérique du Gabon.
Il est devenu monnaie courante au Gabon de priver les populations d’internet, et ce, sans les prévenir ou leur présenter quelconque excuse. En atteste la dernière coupure (...)

Emprunt obligataire : Le Gabon pas du tout inquiété par sa dette
Economie Michaël Moukouangui Moukala 8 janvier 0

Le programme prévisionnel des émissions de titres publics pour le compte de l’année 2019 fait état d’un montant d’emprunt de l’ordre de 740 milliards de francs CFA. Ce montant devrait gonfler la facture de la dette nationale dont le chiffre inquiète les analystes financiers et autres observateurs.
Pour les autorités, il n’y a pas de quoi s’alarmer. La dette publique nationale est maîtrisée malgré « une accumulation des arriérés ». Selon les mêmes autorités, l’objectif des projections en cours est de (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 684 |