Edito : « HAUTE TRAHISON » CONSOMMÉE ?
Speciales Edito Dounguenzolou 9 décembre 1

Imaginons, puisque c’est l’Hexagone qui semble être notre référence la meilleure, Emmanuel Macron malade et son Directeur de cabinet accompagné d’Édouard Philippe, le Premier ministre français, en train d’effectuer une « tournée républicaine » à travers la France où il est reçu avec les honneurs dus au chef de l’État par les autorités civiles et militaires. Simple ignorance des règles sacrées de bienséance et des prérogatives reconnues à chaque haut responsable de la République ou volonté manifeste de traduire (...)

Emprisonnement n’est pas panacée !
Speciales Edito Dounguenzolou 3 décembre 0

Au nombre des crimes identifiés par les hommes en toge, il y a le très célèbre crime économique que l’on détermine à partir d’une certaine somme. Combien à ce jour sont-ils les Gabonais, pour ne nous en tenir qu’à eux, puisque pour plusieurs raisons dont celle qui consiste à avancer que l’on ne peut pas se faire du mal à soi-même, ils ne devraient pas par éducation et patriotisme spolier leur propre pays, dire que de l’avis de tous, consciemment ou inconsciemment, ils n’ont pas de patrie de rechange, sauf (...)

Edito : DE MAL EN PIS ?
Speciales Edito Dounguenzolou 26 novembre 0

De nombreux Gabonais partant du constat quotidien qu’ils font sur le terrain et épousant les analyses de spécialistes avancent à tout bout de champ que la situation que traverse leur pays est loin d’être rose comme le prétendent certaines autorités qu’ils accusent de jouer les autruches, versant dans l’autosatisfaction quand bien même dans les coulisses, elles sont les premières à reconnaitre que l’on va de Charybde en Scylla. Des économistes, nous apprenons qu’il n’y a aucune analyse fiable sans (...)

Edito : A QUAND LA FIN DES CONTRôLES INTEMPESTIFS ?
Speciales Edito Dounguenzolou 18 novembre 0

C’est à croire que les gradés des nos forces de sécurité et de défense ont soit perdu le contrôle de leurs troupes, soit démissionné, soit encore opté pour se servir de quelques soldats recommandés pour poursuivre le racket sur les rues de Libreville. Au finish, des difficultés de circuler sur des voies pour la plupart en piteux état, d’où le désagrément des usagers dont certains suffoquent dans leur embarcation, masquant leur colère quand ils ne se plaignent pas ouvertement de l’attitude affichée (...)

Edito : Un peu d’ordre pour mériter le respect
Speciales Edito Dounguenzolou 11 novembre 0

De nombreux habitants de Libreville, la capitale gabonaise, pourtant habitués à voir la plupart des commerces tenus par des sujets musulmans fermés une bonne partie de la journée les vendredi, ont été surpris par leur fermeture en début de semaine dernière. Motif : les commerçants tenaient à marquer comme le font souvent les transporteurs leur mécontentement devant l’attitude cavalière d’agents municipaux qui abusent de leur autorité pour les spolier selon leurs dires. Ahuris, étions-nous de constater (...)

Edito : LA POLITIQUE COMME ART DE S’ENGRAISSER
Speciales Edito Michaël Moukouangui Moukala 4 novembre 0

Sous d’autres cieux bien connus, les hommes politiques sont tenus de faire une déclaration de leur patrimoine au moment où ils accèdent à de hautes fonctions. Chez nous, à entendre le ministre en charge de la bonne gouvernance, Maître Nkéa Ndzigue, les responsables sont également tenus de le faire, sauf que cela ne transparait pas vraiment. En effet, ici, plus qu’ailleurs, l’homme politique, même le « plus chétif » au moment de prendre ses fonctions, donne l’air d’être « repu » quelques temps seulement (...)

Edito : le « Ludo » pour nous inspirer…
Speciales Edito Dounguenzolou 14 octobre 0

Lorsque nous étions à l’école, l’enseignant nous apprenait que la couleur rouge sur un drapeau revêtait une symbolique, celle d’un État ayant connu dans son histoire un « bain de sang » ou dont l’indépendance a été acquise, comme cela l’a été pour tous les pays anciennement colonisés par le Portugal, au prix d’une guerre sanglante. En observant attentivement le jeu dénommé « Ludo », l’on s’aperçoit qu’il présente quatre cases : une verte, une jaune, une bleu et une rouge, cette dernière qui n’attire pas (...)

Edito : L’urgence d’un nouveau pacte social !
Speciales Edito .Dounguenzolou 7 octobre 0

Nous croyions les Hommes politiques gabonais respectueux de leurs compatriotes, il n’en n’est presque rien, pouvons-nous déduire, à en juger par ce que nous avons vu et entendu dans notre arrondissement lorsqu’il recevait la semaine écoulée Brice Laccruche Alihanga, Directeur de cabinet du président de la République, que l’on présentait dans sa tournée interprovinciale comme le « messager du chef de l’État ».
A haute et intelligible voix, des missionnaires zélés ne manifestant visiblement aucun intérêt (...)

Edito : CHIRAC ET L’AFRIQUE
Speciales Edito Dounguenzolou 30 septembre 0

Il ne comptait pas des amis qu’en France ou en Occident, il en comptait, apprend-on aussi, en Afrique à l’instar du président camerounais Paul Biya qui nous l’a fait découvrir officiellement en présentant ses condoléances au peuple français tout entier. Vu sous cet angle, nous pouvons donc affirmer que certains chefs d’État sur le continent, ainsi que l’on l’a souvent affirmé, bénéficiaient logiquement du soutien de l’Hexagone dans le cadre probablement du prolongement de la « France-Afrique » mise sur (...)

Édito : L’année scolaire annoncée sous quels auspices ?
Speciales Edito Dounguenzolou 22 septembre 0

Le Premier-ministre gabonais Julien Nkoghe Békalé a récemment reçu les patrons des départements de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, Michel Menga M’Essone et Jean de Dieu Moukagni Iwangou, pour débattre avec eux des conditions dans lesquelles devrait se dérouler la rentrée scolaire et académique 2019-2020. Intéressant ! Puisque le sujet préoccupe tout le monde sans restriction et soulève de nombreuses interrogations qui n’ont malheureusement pas encore pu trouver de réponses, sauf dans (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 33 |