La presse gabonaise lue par l’Agitateur : Jean Rémy Yama face à la bravade de l’interdit
Speciales Revue de presse L'Agitateur 12 juillet 0

Pour avoir affirmé « sans fondement », selon les propos du ministre de la Justice et de l’Intérieur, Anicet Mboumbou Miyakou, qui a promis des poursuites judiciaires contre lui, que le président Ali Bongo Ondimba était mort, le président de la centrale syndicale, Dynamique unitaire, Jean Rémy Yama est désormais recherché pour répondre de ses propos « mensongers ». Entre voyoutisme et terrorisme d’Etat, la presse locale s’enflamme.
« Chasse à l’homme ». C’est le titre à la Une du journal Le Mbandja, qui (...)

La presse gabonaise lue par l’Agitateur : Le PDG et le malaise des nominations
Speciales Revue de presse L'Agitateur 5 juillet 0

En juin dernier, le Parti démocratique gabonais (PDG), contre toutes attentes a procédé à une série de nominations au sein de ses instances sur le territoire national. Nominations contraires aux choix des militants de base, lors des congrès provinciaux de décembre 2017, après qu’Ali Bongo Ondimba, le président du parti avait lui-même promis que le choix des responsables locaux devait revenir à la base. Il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour voir cette promesse s’envoler au grand désarroi des (...)

La presse lue par l’Agitateur : La lutte contre la corruption et les mains coupées de Nkea
Speciales Revue de presse L'Agitateur 28 juin 0

Pour avoir déclaré la guerre « aux corrompus qui sont dans le gouvernement », lors de la passation des charges, le ministre de la lutte contre la corruption, Francis Nkea a dit toute sa détermination à lutter contre ce fléau. Dans la presse locale, les commentaires se focalisent essentiellement sur les limites même de cette détermination dans un pays où cette pratique a libre cours en toute impunité. Surtout qu’il a été contraint de s’excuser.
Après avoir loué pour sa part, la résonnance de cette (...)

La presse gabonaise lue par l’Agitateur : Le nouveau gouvernement et la fin des accords d’Angondje
Speciales Revue de presse L’Agitateur 23 juin 1

Nommé le 10 juin dernier, le deuxième gouvernement de Julien Nkoghe Bekalé compte 29 membres contre 36 pour l’ancienne équipe. La formation de cette nouvelle équipe est intervenue deux jours seulement après le discours à la nation d’Ali Bongo Ondimba, qui, à l’occasion du 10e anniversaire de la mort de son père, Omar Bongo Ondimba, a indiqué qu’il allait en finir avec la corruption, la gabegie financière et la négligence qui gangrènent son pouvoir. Dans la presse locale, le scepticisme demeure toujours à (...)

La presse lue par l’Agitateur : La déception par le nouveau Gouvernement
Speciales Revue de presse L’Agitateur 17 juin 0

Dévoilé le 10 juin dernier au lendemain du discours très critique d’Ali Bongo sur les manquements de la classe dirigeante, le gouvernement Nkoghe Bekalé II, visiblement n’a pas tenu compte de ces dénonciations. Surtout avec le maintien et le retour de ceux-là même qui, par leurs pratiques, ont retardé jusqu’ici, le développement du pays. La presse locale dans son ensemble reste alors dubitative quant à la portée réelle de ce discours.
« Aussitôt dit, aussitôt fait », applaudit Matin Equatorial, résumant (...)

La presse gabonaise lue par l’Agitateur : Le Kevazingogate et la chute des faucons de la Ngounié
Speciales Revue de presse L’Agitateur 25 mai 0

Soupçonnés d’être impliqués directement ou indirectement dans le détournement des 353 containers remplis du bois précieux de Kevazingo, l’ancien vice-président, Pierre Claver Maganga Moussavou et l’ancien ministre des Eaux et Forêts, Guy Bertrand Mapangou ont été démis de leurs fonctions mardi dernier. Dans la presse locale, les commentaires restent essentiellement focalisés sur la machination politique du palais du bord de mer.
« L’assassin est encore dans la maison », estime L’information du mois pour (...)

La presse lue par l’Agitateur : Les grandes vagues du Kevazingo
Speciales Revue de presse L’Agitateur 17 mai 0

Après la disparition mystérieuse de 353 containers sous scellés judiciaires du bois de Kevazingo au Port d’Owendo, l’enquête ouverte par le Procureur du Tribunal de Libreville, Olivier Nzaou a conduit à l’interpellation d’exploitants chinois. De leur côté, soupçonnés d’être liés directement ou indirectement à cette disparition, une douzaine de cadres des ministères de l’Economie et des Eaux et Forêts ont été suspendus de leurs fonctions jeudi dernier par un communiqué du gouvernement. Un scandale qui n’est (...)

La presse lue par l’Agitateur : Eyadema dans les mystères du bord de mer !
Speciales Revue de presse L’Agitateur 10 mai 0

Arrivé le mardi 7 mai dernier, c’est par le premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekalé que le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a été reçu à l’aéroport de Libreville, avant de s’entretenir avec son homologue, Ali Bongo Ondimba. Lequel, encore sous les séquelles de son accident vasculaire cérébral est résigné dans son palais depuis son retour de Rabat au Maroc, en mars dernier. La presse locale de la semaine se fait largement l’écho d’une visite qui cache mal le véritable malaise de la santé du (...)

La presse gabonaise lue par l’Agitateur : Dialogue social entre accalmie et diversion
Speciales Revue de presse L'Agitateur 28 avril 0

Convoqué le 23 avril dernier par le premier ministre Julien Nkoghe Bekalé, en vue d’apaiser un climat social très tendu par le plan d’austérité gouvernemental, le dialogue social a connu, dans ses débuts, le retrait des certains syndicats ou centrales syndicales. Ce sont, Dynamique unitaire et le Synamag, syndicat des magistrats du Gabon. Lesquels, pas du tout d’accord avec le format prédéfini, ont posé des préalables somme toute ignorés par le chef du gouvernement. Dans la presse locale, comme (...)

La presse lue par l’Agitateur : La réforme de bourses et la reculade de Menga !
Speciales Revue de presse L’Agitateur 19 avril 0

Adoptées en conseil des ministres du 29 mars dernier, les nouvelles règles d’attribution de bourses d’études, prévoient désormais une moyenne de 12/20 au Baccalauréat et un âge éligible fixé à 19 ans maximum. Il n’en fallait pas plus pour susciter le courroux des élèves, parents, syndicats de l’Education, partis de l’opposition et même des responsables religieux, qui ont tous dénoncé « une mesure inopportune ». L’information fait les choux gras de la presse locale.
« Le soulèvement des élèves pour manifester (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 424 |