UOB : Le ras-le-bol des étudiants exprimé dans une lettre ouverte !
Société & environnement Marielle Ilambouandzi 6 mars 16

Après les enseignants, les élèves, le tour est venu aux étudiants de se faire entendre, et cela depuis près d’une semaine déjà. Ce regain de tension serait l’expression d’un ras-le-bol qui ne dit pas son nom, car chaque année à pareille période, la Ligue Estudiantine des droits de l’Homme organise des manifestations pour réclamer leurs droits bafoués, selon les dires de ses membres.
C’est à la suite d’une lettre ouverte que l’actuel mouvement d’humeur au « Temple du savoir » a été décrété. « Fini le (...)

Education : La détresse des élèves des établissements publics gabonais
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 4 mars 4

Contraints de demeurer chaque jour à la maison sans recevoir d’enseignement scolaire à cause des tensions qui existent entre l’Etat et le syndicat national de l’éducation (Conasysed), les élèves des établissements publics de la capitale n’en peuvent plus de cette situation. Rencontrés, ils appellent les deux parties à un consensus.
Si la constitution gabonaise reconnaît l’école comme un droit précieux, la persistance des grèves dans le secteur de l’éducation nationale bafoue ce droit. Et cette tragique (...)

Concours d’entrée aux grandes écoles : Entre corruption et favoritisme !
Société & environnement Charles Nestor NKANY 3 mars 16

Ecole nationale d’administration (ENA), école de préparation aux carrières administratives (EPCA), école de douanes, école nationale des eaux et forêts (ENEF). Voilà des écoles dont le concours d’entrée se déroule très souvent de façon incognito et fait réfléchir par deux fois de nombreux jeunes gabonais avant de s’y aventurer. Et pour cause le nombre de places et les critères d’admission, souvent tributaires des parrainages familiaux et amicaux, achèvent désormais de convaincre les postulants de l’opacité (...)

Exode rural : La lente et douloureuse mort des villages gabonais !
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 3 mars 12

Touchés par des maux d’ordre socio-économiques, les villages se meurent chaque jour un peu plus. Cette réalité est à mettre à l’actif de l’exode rural qui, entre 1994 et 2004 a sérieusement dépeuplé les villages, de 54% à 15%.
Du nord au sud en passant par le centre, les coins et recoins du Gabon, le scénario est le même : aux abords des villages, des maisons abandonnées et écoles faiblement fréquentées sont visibles. Seuls quelques sexagénaires, pour la plupart retraités, y sont présents. Les mutations de (...)

Grève à l’UOB : Revendication ou provocation ?
Société & environnement Dounguenzolou 2 mars 13

Tous ceux qui ont ces derniers jours emprunté le boulevard de l’Université Omar Bongo, se sont rendu compte de la persistance de mouvements étudiants qui perturbent aussi bien la circulation que les cours dans cette institution. De quoi se demander que veulent réellement ces étudiants dont nombre confondent peut-être environnement d’études et arène.
Que cela se passe dans l’enceinte même de l’université ne poserait peut-être pas problème puisqu’il est de tradition que les étudiants à l’invitation des (...)

CNJG : « Je dénonce l’acharnement du ministère vis-à-vis de ma personne et de l’institution du Conseil National de la Jeunesse », dixit Andy Nziengui
Société & environnement Propos recueillis par PIN 1er mars 2

Président du Conseil national de la Jeunesse du Gabon, (CNJG), Andy Nziengui s’est exprimé sur l’organisation de l’élection mettant fin à ses fonctions par le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Dr Nicole Asselé qu’il accuse de fouler au pied les orientations de la Charte africaine et la vision du Chef de l’Etat en matière de politique de la jeunesse.
Gaboneco (Ge) : Concrètement qu’est ce que le Conseil National de la Jeunesse du Gabon ?
Andy Nziengui (AN) : Le Conseil National de la Jeunesse, (...)

Dossier grève dans l’Education : Les conséquences de la décision du Gouvernement ?
Société & environnement YAO 27 février 9

Au Gabon on assiste à un feuilleton axé sur l’éducation nationale avec une crise qui s’envenime chaque jour un peu plus. En effet, comme on pouvait s’y attendre, la décision du Gouvernement de couper les salaires de plus 800 enseignants a jeté de l’huile sur le feu. Maintenant que le bras de fer se corse, l’opinion se tourne vers le Gouvernement pour savoir comment il va faire pour organiser dans 3 mois les examens de fin d’année. Analyse.
« L’école est le berceau de la République », ainsi parlait (...)

Dossier grève dans l’éducation : Les enseignants de l’Ogooué Maritime bombent le torse !
Société & environnement YAO 27 février 11

Il fallait s’y attendre. Les enseignants membres du bureau provincial de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED) ayant constaté la coupure des salaires cette fin de mois, a décidé de ne plus faire cours jusqu’à nouvel ordre. Lors de l’assemblée générale tenue à Port-Gentil samedi dernier, les enseignants ont unanimement décidé de se souder les coudes en organisant une chaine de solidarité pour contourner l’obstacle gouvernemental.
Certains étaient déjà préparés (...)

La CONASYSED maintient son mouvement de grève et appelle au départ de Florentin Moussavou
Société & environnement Tony Muru 24 février 15

Le bras de fer entre la Convention Nationale des Syndicats du Secteur Éducation (CONASYSED) et le Ministère de l’Éducation Nationale se poursuit. Jeudi 23 Février 2017 au terrain de basket-ball du quartier Awendje, les enseignants du pré-primaire, du primaire et du secondaire ont confirmé leur volonté de poursuivre leur mouvement de grève au-delà des sanctions ‘’illégales’’ du Gouvernement et appelé par la même occasion à la démission du Ministre de l’Éducation nationale.
Loin de plier face à ce qu’ils (...)

Climat : Signature d’une convention pour la gestion et l’orientation de 187 millions de francs CFA
Société & environnement Michaël Moukouangui Moukala 24 février 9

Pour la gestion et l’orientation de l’enveloppe de plus de 187 millions de francs CFA accordés au Gabon par le Fonds vert pour le climat (Green Climat Fund), le Conseil national climat (CNC) et la Caisse des dépôts et de consignation (CDC) ont procédé hier jeudi 23 février, à la signature d’une convention.
Le Gabon vient de recevoir environ 187 millions de francs CFA soit, 300.000 dollars du Fonds Vert pour le climat (Green Climat Fund). C’est le premier acte de concrétisation de l’accord inhérent (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 448 |