Homicide à Avéa : Duplicité de l’amour !
Société & environnement Dounguenzolou 9 août 0

La mort qui frappe une famille dont l’un des membres, une jeune dame, Corine Monezip vient d’être froidement abattue par son « amant », cela semble se produire assez souvent chez nous par ces temps de morosité sur les plans économico-financiers, nous invitant à une réflexion sur le sens que chacun donne au mot « Amour ». Certes, l’on peut tuer par passion, d’où ce que l’on qualifie de crime passionnel, mais faut-il y voir une manifestation du véritable amour ?
Il est difficile de quantifier l’amour et (...)

UOB : La mutuelle approuve l’augmentation des frais de scolarité…
Société & environnement Tony Muru 9 août 5

Le bureau de la mutuelle des étudiants de l’université Omar Bongo, (UOB), a annoncé lors de la conférence de presse tenue hier mardi 8 août courant au sein du campus, son approbation à la décision du Ministre de l’Enseignement Supérieur relative à l’augmentation des frais d’inscription et d’écolages dans les universités et autres grandes écoles gabonaises.Le bureau de la mutuelle des étudiants de l’université Omar Bongo, (UOB), a annoncé lors de la conférence de presse tenue hier mardi 8 août courant au sein (...)

Frais d’inscription à l’université : Vers une modernisation de l’enseignement supérieur ?
Société & environnement Charles Nestor NKANY 8 août 0

C’est avec le cœur gros de rage, et l’esprit tourmenté qu’anciens étudiants et nouveaux bacheliers, viennent d’apprendre à leurs dépens, la mesure visant l’augmentation vertigineuse des frais d’inscription et réinscription dans les universités publiques gabonaises. Mais si certains dénoncent déjà la cruauté d’un gouvernement cherchant à les punir, surtout dans un contexte économique aussi difficile, et promettent déjà une rentrée des plus chaudes en grève, d’autres appellent les autorités à s’engager sur (...)

Justice : Expulsé de ses locaux, l’AFRAM demande l’intervention de l’Etat
Société & environnement PIN 5 août 0

Délogé manu militari des locaux que son établissement occupait depuis 15 ans, Jean Lié Massala, le président de l’Académie Franco-Américaine de Management (AFRAM) de Libreville, était face à la presse jeudi 4 août 2017 pour rétablir sa vérité et appeler l’Etat à s’acquitter de sa dette liée à la scolarité des étudiants orientés depuis plus deux ans au sein de son établissement supérieur privé
Après son expulsion des locaux qu’il occupe depuis 15 ans par Mme Alowet Chambrier, le patron d’AFRAM, Jean Lié (...)

Interview : ’’Il y a des signes pour reconnaître les faux pasteurs ’’ dixit Patrick Anani Etoughe, Pasteur adventiste
Société & environnement PIN 5 août 0

Présent à Libreville pour une conférence de 14 jours lancée depuis le 2 août 2017 au stade de Nzeng-Ayong et à l’auditorium du ministère des Eaux et forêts, le Pasteur et recteur gabonais des universités adventistes basées au Cameroun Patrick Anani Etoughe s’est confié à la rédaction de Gaboneco.com pour diffuser son message qui , parmi plusieurs autres thèmes, donne quelques clés pour reconnaître les ‘’faux pasteurs ‘’ qui pullulent au Gabon.
Gaboneco (Ge) : Vous êtes un pasteur gabonais (...)

Port-Gentil : Une ville croulant sous le faix de la paupérisation !
Société & environnement Doung' 4 août 0

Pour tous ceux qui s’y rendent ces derniers temps, Port-Gentil n’est plus capitale économique que de nom. Et pour cause, la cessation des activités par de nombreuses sociétés dont certaines qui avaient pignon sur rue, cessation des activités qui a laissé des centaines, voire de milliers d’employés sur le carreau, donne à la ville une image plutôt morose contrastant de loin avec celle qu’elle offrait pendant les années 70 ou 80.
A votre arrivée à Port-Gentil, quelque chose vous manque instantanément, le (...)

Education : Dieudonné Minlama Mintogo milite pour des états généraux bis !
Société & environnement 4 août 1

Réagissant aux résultats du premier tour de l’actuelle session du baccalauréat, Dieudonné Minlama Mintogo, un des candidats de la dernière présidentielle, exhorte l’Etat à revoir sa copie dans le secteur de l’éducation gabonaise assombri par d’interminables et répétitives grèves.
« L’école est devenue un lieu de pression où toutes les passions s’expriment. L’éducation a laissé la place aux vices et trafics en tous genres. Les notes et les diplômes se vendent et s’achètent. L’excellence a fait place à la (...)

Front social : Que de grèves !
Société & environnement Dounguenzolou 2 août 0

Nous apprenons par voie de presse que les régies financières, c’est-à-dire les institutions étatiques chargées de collecter l’argent pour renflouer les caisses publiques, se sont réunies ce mardi aux fins de déterminer la conduite à tenir devant plusieurs mois de primes impayées qui déstabilisent les fonctionnaires servant dans ces structures. Le comble, c’est qu’ils ne sont pas seuls, car il y a à côté d’eux, tous les employés des secteurs parapublics et privés qui peinent à percevoir leurs salaires, d’où (...)

Baccalauréat 2017 : Que-vaut-il réellement ?
Société & environnement Charles Nestor NKANY 1er août 0

Après la grève des enseignants qui a paralysé pendant plus de cinq mois le secteur de l’éducation, le gouvernement gabonais a tenu malgré tout à maintenir l’organisation des examens de fin d’année, dont le premier tour du baccalauréat a été proclamé samedi 29 juillet dernier. Dans la foulée, des voix s’élèvent pour regretter le manque de crédibilité d’un diplôme qui devient de moins en moins crédible, à mesure que les années scolaires frôlent les années blanches, avec un régime de cours axé sur le rafistolage (...)

Pharmacopée : Nganga, charlatan ou guérisseur ?
Société & environnement Doung’ 31 juillet 0

S’il est des faits de société qui défraient plus que d’autres la chronique de nos jours surtout, les pratiques des soignants traditionnels en font partie et sont inscrites, dirait-on, en lettres d’or sur les tablettes nominatives. Souvent parce que les soins prodigués à des patients n’ont rien à avoir avec ceux qui sied et qui sont donc susceptibles de les amener à recouvrer la santé. Du coup, nous nous posons la question de savoir à qui nous avons affaire lorsqu’il nous arrive d’être malade et d’aller (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 454 |