500

jeudi 19 janvier 2017 Chiffre du jour

C’est le nombre d’étudiants boursiers d’AFRAM et d’autres grandes écoles locales qui depuis le début du mois en cours sont menacés d’expulsion. Et pour cause, l’état ne s’est pas encore acquitté des frais de réinscription et certains arriérés de scolarité. Une situation préjudiciable pour plusieurs étudiants en instance de soutenance du Bachelor.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs