Activité portuaire : Une embellie impulsée par Olam !

mercredi 4 avril 2018 Economie


Selon le ministère de l’Economie, les ports minéraliers et cargo de l’industriel singapourien Olam à booster l’activité portuaire en 2017 en augmentant de 73%, les flux du trafic des bateaux.

Présenté lors de son inauguration en octobre 2017 comme « un outil qui va accélérer les échanges, et permettre une économie de plusieurs milliards de francs CFA par an qui devra être répercutée, in fine, sur les prix proposés aux consommateurs », le New international Owendo port (NOIP) commence a porté des fruits. Idem pour son voisin de barracuda. A en croire le ministère de l’Economie, les deux ports commencent à remplir leurs engagements en portant à 14% de plus, les flux de trafic des bateaux soit, 588 mouvements en 2017 contre 515 en 2016.

La même source d’indiquer que le volume global des marchandises manipulées a été de 7,7 millions de tonnes au cours de la même année contre 5,9 millions en 2016 soit, une progression de 28,4%. Une embellie résultant en grande partie de l’attractivité des coûts d’acconage. En effet, « le port d’Owendo a avant tout été modernisé pour répondre également à cette exigence. Il constitue donc un atout au service de la compétitivité des entreprises gabonaises ». Toutefois, cette embellie tout comme d’ailleurs les réductions des coûts d’aconage annoncés n’ont rien changé à la situation de la cherté de la vie.


Michaël Moukouangui Moukala

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs