Afrique/Développement économique : Les ambitions des dirigeants de Deloitte

jeudi 4 avril 2019 Economie


La branche France-Afrique francophone d’un des plus grands cabinets d’audit et conseils à travers la planète, Deloitte, a présenté courant la semaine, sa stratégie d’accompagnement du développement économique du continent. Basée sur une « logique de long terme », le modèle économique du cabinet vise à enraciner la présence de l’organisation en Afrique.

Malgré la frilosité de certains pôles économiques à travers le continent en raison des bouleversements des marchés, Deloitte France et Afrique Francophone demeure serein. A l’occasion de la visite du top management du cabinet dans la région Afrique Francophone, les dirigeants ont réaffirmé leur volonté de poursuivre le déploiement du cabinet dans cette partie du continent avec une vision centrée sur une « logique de long-terme ». « Nous sommes là dans la durée avec une stratégie forte et affirmée pour être leader en Afrique francophone dans une logique intégrée… », a affirmé le Président de la branche France-Afrique Francophone, Sami Rahal, à l’occasion d’une visite des activités de la représentation gabonaise de Deloitte, dirigée par Nicolas Balesme.

Cette stratégie qui puise ses racines dans la longue expérience acquise par le cabinet relative à la mise en valeur de son offre de service, grâce notamment à l’accompagnement de nombreux projets publics et privés à travers le continent vise à l’avenir, à implémenter son modèle de développement basé sur un soutien aux projets divers et variés que ce soit en Afrique ou en France. « Nous ne sommes pas dans un modèle de bring expertise où on gère des projets en envoyant des consultants le lundi qui rentrent sur Paris le vendredi. Nous construisons des firmes locales dirigées par les meilleurs talents des pays où nous nous implantons » a rassuré le Président Deloitte France-Afrique Francophone.

Enjeux

Partager au continent sa vision de développement intégré, voilà l’enjeu qui sous-tend la « stratégie innovante » de Deloitte en Afrique. Si le Cabinet d’audit et conseils qui jouit d’une expertise de plus de 20 ans au Gabon veut faire valoir son nouveau modèle économique dans le continent, c’est avant tout parce qu’il « considère l’Afrique comme une région à fort potentiel ». Ce que confirme Brice Chasles, Directeur général de la branche Afrique Francophone pour qui, « l’Afrique est une région prioritaire pour Deloitte en terme financier mais aussi de développement de compétence ». En effet, à l’exemple de nombreux groupes internationaux qui considèrent l’Afrique comme le continent d’avenir, Deloitte veut lui aussi, saisir les opportunités d’affaires qu’offre l’Afrique dans une « démarche concertée ». Ce qui explique dans une moindre mesure, la volonté affichée par le cabinet lors de sa récente conférence de presse, de situer l’environnement dans lequel évolue les pays et les activités dans le continent. « On n’est là pour longtemps, on n’est là pour investir. On s’inscrit dans une logique de long terme », a précisé le Directeur général de la branche Afrique.

Deloitte en Afrique

Leader mondial de services professionnels, le cabinet Deloitte jouit d’une expérience prouvée en Afrique dans son domaine. Le cabinet opère dans cinq métiers avec une démarcation d’un « métier historique », l’audit, qui représente 20% du chiffre d’affaires mondial. Deloitte emploie environ 286 000 collaborateurs dans plus de 150 pays au niveau mondial. Son chiffre d’affaires évalué en 2018 à plus de 43 milliards de dollars est en augmentation cette année et se situe à plus 44 milliards de dollars.

En Afrique, le cabinet opère dans 51 pays. Avec une couverture Afrique-francophone qui représente 40% de la couverture géographique, la branche France-Afrique-Francophone emploie plus de 11000 collaborateurs. Son chiffre d’affaires représente 1,350 milliards d’euros. Deloitte « (…)est une organisation très importante qui a depuis son origine, la stratégie de développer une présence forte au niveau local dans chacun des pays dans lesquels (…) » où il opère.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs