Assurances : La Cima veut un secteur plus dynamique !

jeudi 29 décembre 2016 Economie


Booster le secteur pour capter le maximum de primes et accompagner au mieux les économies de l’espace Cima (Confédération interafricaine des marchés d’assurances), voici la nouvelle vision des opérateurs africains de la réassurance.

Les spécialistes africains de la réassurance réunis récemment à Libreville autour de la Cima veulent donner une nouvelle impulsion à ce segment de l’assurance. Cette nouvelle ambition résulte de la volonté des régulateurs de ce marché d’expérimenter l’article 308 du code des assurances adopté en début 2016. Lequel code définit le nouveau cap du secteur. Malheureusement, cette initiative bute sur de nombreux écueils dont la fuite des liquidités et un marché de l’assurance pas assez dynamique au goût du législateur.

L’espace Cima en effet, bien avant cette mesure n’arrivait pas à capter les primes. Selon un constat établi, auparavant, 75% des primes d’assurances prenaient la direction de l’étranger. Entre 2011 et 2014 par exemple, sur les 265 milliards de francs CFA de primes, à en croire le président de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africains (Fanaf), Adama Ndiaye, les réassureurs en activité dans l’espace n’ont pu capter que 20% des primes. Cela ne représente que 80 milliards de francs CFA. Les nouvelles dispositions contenues dans l’article 308 visent surtout à capter le maximum de primes et permettre une viabilité financière des maisons de réassurance.

En plus donc de permettre à l’assurance primaire (Assureur) et secondaire (Réassureur) d’être mieux informés des nouvelles pratiques et de répondre rapidement à leurs obligations pour que les sinistres soient réglés. La nouvelle démarche de la Cima impulsée par le code 308 veut avant tout booster le secteur de l’assurance de sorte à accompagner l’économie par le financement par exemple des infrastructures de développement. L’enjeu ici est de renforcer l’implication des maisons de réassurance dans le développement des pays compris dans l’espace.


Michael Moukouangui Moukala

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs