BBM recommence sa grève de la faim

vendredi 3 novembre 2017 Politique


C’est à la faveur d’une rencontre avec la presse, hier jeudi 2 novembre courant que le
président de l’Alliance pour Changement et le Renouveau (ACR), Bruno Ben Moubamba a officiellement annoncé sa nouvelle grève de la faim qu’il dénomme "grève de la faim ultime", tout en expliquant les raisons.

Après celle de 2009, Bruno Ben Moubamba mène de nouveau une grève de la faim depuis ce 1er novembre 2017. Une initiative motivée par trois raisons à savoir le
retrait et la non application des actes issus du dialogue à l’initiative d’Ali Bongo Ondimba notamment la révision de la Constitution, la dissolution de "l’Etat-PDG’’ et les excuses que le Parti Démocratique Gabonais (PDG) doit présenter au peuple gabonais. La ’’grève de la faim ultime est le chemin vers la providence", a déclaré Bruno Ben Moubamba. Ce dernier attend d’Ali Bongo Ondimba qu’il stoppe voire retire l’application des conclusions de son dialogue national qu’il qualifie de non inclusif.

" C’est pas normal qu’un minuscule groupe d’amis ayant participé au dialogue puisse décidé de modifier la Constitution sans consulter les forces vives de la nation" a-t-il
ajouté. Attribuant le mal être des gabonais à la mauvaise gestion du parti au pouvoir,
l’ex Vice-premier ministre évincé du gouvernement Issozet Ngondet II a emboité le pas au président du Bloc Démocratique Chrétien (BDC), et appelle également à la
dissolution du Parti Démocratique Gabonais (PDG). " Le peuple gabonais est à la
dérive depuis de longue date", affirmé Bruno Ben Moubamba qui a ensuite invité
Ali Bongo Ondimba à créer un autre parti politique à la hauteur de son projet
politique et économique pour le Gabon.

Afin de parvenir à une réconciliation nationale, Bruno Ben Moubamba invite le
parti au pouvoir à s’excuser auprès du peuple gabonais. Sa grève de la faim se
poursuivra "jusqu’à ce que les PDGistes demandent pardon pour le mal qu’ils ont
fait aux gabonais" a conclu Bruno Ben Moubamba. Une posture du Président de l’ACR qui suscite tout de même des interrogations.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs