Beauté : Maya Art Make Up Bar « Nos maquillages conviennent à toutes les peaux »

vendredi 16 décembre 2016 Bon coin


Connue sous le pseudonyme de ’’Maya’’, Mayinou Nstaou Sabrina responsable de Maya Art Make Up Bar et de Bazarexquis, deux espaces dédiés pour l’un, au maquillage et à la vente de produits de beauté et pour l’autre aux articles de décoration pour la maison, aux vêtements, à la maroquinerie etc... s’est prêtée aux questions de Gaboneco.com qui voulait en savoir un peu plus sur sa personne et ses services très prisés depuis deux ans à Libreville.

Gaboneco (Ge) : Qui est exactement Maya ?

Maya  : Maya n’est autre que Mayinou Nstaou Sabrina de mon vrai nom, responsable de Maya Art Make Up Bar et Bazarexquis.Je suis Make Up artiste et designer d’intérieur. Je suis en couple depuis près de 5 ans.

Gaboneco (Ge) : Peut-on en savoir un peu plus sur Maya Art Make Up Bar ?

Maya  : Maya Art Make Up Bar est un espace dédié à la beauté, un lieu où l’on vient pour se faire maquiller, acheter des produits de maquillage, boire un verre, une coupe de champagne, un cocktail avec des amis. Maya Art Make Up organise aussi des anniversaires entre filles. Nous sommes situés juste après la station Petro Gabon non loin de l’échangeur des Charbonnages.Nous sommes ouvert de lundi à samedi.

(Ge) : Quels sont les tarifs pour être aux soins de Maya Art Make Up Bar ?

Maya : Nous avons différents prix, si vous venez pour un maquillage de jour pour une cérémonie ou un rendez-vous, c’est 20.OOO francs CFA alors que le maquillage de soirée coûte 30.000 francs CFA. Nous avons des forfaits pour les mariés qui sont à 50.000 Francs CFA. Nous avons aussi des tarifs de 60 à 80 mille francs pour les clientes ayant souscrit aux deux cartes d’abonnements. Elles sont considérées comme des clientes VIP qui peuvent se faire maquiller à volonté durant le mois.

(Ge) : Maya Art Make Up Bar ne s’occupe que des peaux noires ?

Maya : Nous maquillons les noirs, blancs, asiatiques, albinos. Nos maquillages vont sur toutes les peaux. Il suffit de savoir utiliser le produit sur la peau et comme nous sommes des professionnelles nous nous attelons à faire en sorte que les femmes qui arrivent soient un peu plus belles.

(Ge) : Qui sont précisément vos clients ?

Maya : Nos clients varient de la tranche d’âge de 16 ans à 70 ans. Mais il faut dire que les plus régulières sont des femmes qui ont la trentaine. Hormis les femmes nous maquillons aussi les hommes et les petites filles de manière gratuite mais au-delà de 10 ans on demande juste cinq mille francs.

(Ge) : D’où vous est venue l’idée de créer Maya Art Make Up Bar ?

Maya  : J’ai toujours aimé le maquillage depuis mon adolescence. Quand on allait en boîte de nuit avec mes amies c’est moi qui maquillais tout le monde.Mais la révélation de Maya Art Make Up Bar est née lors de mon séjour aux Etats Unis à Atlanta précisément. Là bas j’ai appris à me perfectionner dans l’art du maquillage. Je me suis dit pourquoi ne pas ouvrir un espace de beauté à Libreville pour faire quelque chose de différent de ce qui existait déjà. Je peux aujourd’hui affirmer que je suis la première gabonaise qui a ouvert un Make Up Bar à Libreville, un endroit dédié exclusivement au maquillage.

(Ge) : Et si vous nous parliez de votre personnel ?

Maya  : Sur les quatre maquilleuses qui officient dans mon établissement, il y a une particulièrement qui s’appelle Aude que j’ai formée et les autres sont arrivées via les offres d’emplois que j’ai eu à faire. Au départ elles n’étaient pas professionnelles, mais sur le tas elles ont appris le métier. Avec mon aide chacune d’elles a amélioré sa façon de maquiller.

(Ge) Ne craignez-vous pas la concurrence à l’avenir ?

Maya : J’aime la concurrence et les challenges. Je me suis lancée avec Maya Art depuis deux ans pour apporter quelques choses de différent sur le marché qui était vide. Et si quelqu’un d’autre arrive sur ce secteur, au contraire cela va me booster à faire encore mieux. Mais je peux vous dire que j’aurai toujours une longueur d’avance parce que j’ai toujours un petit tour de magie dans mon sac.

(Ge) : Vous passez combien de temps sur un visage et combien de clientes avez-vous en moyenne par jour ?

Maya : Il y a des visages qui peuvent nous prendre une heure de temps lorsqu’il faut cacher les imperfections (boutons et autres). Lorsque nous avons un visage déjà propre c’est 30 minutes. Les jours comme vendredi, samedi on peut avoir chacune 10 clientes à maquiller. Mais il faut préciser que le weekend la priorité est à celles qui ont pris rendez-vous.

(Ge) : Concernant la vente des produits de beauté, les fonds de teint par exemple sont à combien chez vous ?

Maya  : Pour les fonds de teint, je vous garantis la qualité parce que ce n’est pas pour faire de la mauvaise publicité aux autres mais il faut savoir qu’il y a beaucoup de faux en circulation à Libreville. Chez nous, les fonds de teint varient entre 20 à 25 mille francs.

(Ge) : En dehors de Libreville Maya Art existe-il ailleurs ?

Maya  : Mon souhait c’est d’ouvrir Maya Art un peu partout dans les capitales provinciales du Gabon. Cela fait deux ans qu’on est là à Libreville mais on est déjà sollicité à Port-Gentil, Mouila et à Franceville. L’installation des espaces Maya à l’intérieur du pays est en projet.

(Ge) : A côté de Maya Art il y a le Bazarexquis, de quoi s’agit-il exactement ?

Maya  : C’est un bazar comme l’indique son nom où vous trouvez des petites choses pour la décoration intérieure et extérieure de la maison et plusieurs autres belles choses allant de la maroquinerie pour les femmes, des habits pour enfants, parfums, chemises, polos pour hommes importés exclusivement des Etats -Unis.

(Ge) : Le mot de la fin ?

Maya : J’invite tout le monde à venir non seulement se faire maquiller mais aussi acheter les produits de beauté à Maya Art the Make Up Bar et bien évidemment à visiter le Bazarexquis où vous pouvez acheter un peu de tout pour embellir votre maison.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs