CAN 2017 : Des Panthères peu rassurantes !

lundi 9 janvier 2017 Sport


A une semaine du début de la Can 2017 qu’organise le Gabon, de nombreux supporteurs émettent de sérieuses réserves quant aux chances de la sélection nationale de franchir le second tour, après sa défaite en match amical contre le CF Mounana (1-2), samedi 7 janvier courant.

A 5 jours du match d’ouverture de la 31e Coupe d’Afrique des Nations organisée à domicile, les Panthères du Gabon suscitent plus le doute qu’autre chose dans l’esprit des férus du ballon rond. Un sentiment partagé par de nombreux analystes, supporteurs et autres passionnés de football. Ces derniers sont dubitatifs surtout après la défaite enregistrée en match amical contre le CF Mounana, club local, en amical samedi 7 janvier au stade Omnisport Président Bongo (1-2). Au moment où les autres sélections nationales rencontrent des gros calibres et engrangent des victoires à l’image du Cameroun vainqueur de la RDC en amical, les Panthères du Gabon se contentent du menu fretin. Pire, les poulains de Camacho après avoir annulé les rencontres contre le Zimbabwe ou l’Ouganda sont incapables de battre une équipe du National Foot.

Suffisant pour provoquer l’inquiétude des rares supporters et journalistes qui ont suivi la rencontre. Ces derniers ne conçoivent pas du tout qu’une équipe nationale se fasse laminer par un club de 1ère division, le CF Mounana dont les joueurs ne connaissent pas le haut niveau pour n’avoir jamais participé à la CAN, à titre d’exemple. « On ne peut comprendre que les Panthères du Gabon composées de grands joueurs comme Pierre Emerick Aubameyang, Mario Lemina, Ibrahim Ndong, Ecuele Manga, Ovono etc soient dépassés par le rythme de « petits » comme, Louis Autchanga ou Fahd Nzengue, les deux buteurs de Mounana âgés à peine de 20 ans », a déclaré Térence supporters des Panthères très remonté. Pour la plupart des personnes présentes au match de préparation contre Mounana, malgré la bonne volonté du coach Camacho qui a démarré plusieurs séances d’entrainements physiques et techniques, la semaine dernière seulement, l’équipe nationale du Gabon qui a réduit le score par Malick Evouna, laisse penser à tort ou à raison qu’elle n’a pas le niveau requis pour participer à la CAN Total Gabon 2017.

Autre motif d’étonnement, l’indifférence des joueurs et le mutisme des autorités sportives gabonaises après cette défaite contre Mounana alors que les adversaires des Panthères dans la poule A comme le Cameroun qui a eu raison de la RDC en amical la Guinée Bissau et le Burkina Faso, ont disputé des matchs de préparatios de haute facture avant de rallier Libreville ce weekend. Des adversaires sans aucun doute plus aguerris.


PIN

Vos commentaires

  • Le 9 janvier à 12:49, par MISSU BALAAA En réponse à : CAN 2017 : Des Panthères peu rassurantes !

    NE VOUS EN FAITES PAS PAR TOUS LES MOYENS ILLICITES NOS ALLONS REMPORTER LA COUPE. MOUBELE BOUBEYA VA PASSER LA FORMULE QUI FAIT D UN PERDANT UN VAINQUEUR AU MEC DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS/LE GABON EMERGENT A UNE GRANDE EXPERTISE POUR LA TRICHE/ET PUIS A TRAVERS LA VILLE REGARDEZ PARTOUT EN BORDURE DES RUES, DANS LES CARREFOURS VOUS VERREZ LES CHANG///DES CENTAINES DE VAUDOU MEN SONT A L OEUVRE NUS POUR CUISINER LES ADVERSAIRES DES PANTHERES ET LES VOYOU GABONAIS QUI VONT TENTER DE GACHER LA FETE DE Y ALI
    SANS FAMILLE SERA PETIT OHHHH

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 12:14, par natty dread En réponse à : CAN 2017 : Des Panthères peu rassurantes !

    quoi de surprenant dans un pays connu pour son impéritie et son amateurisme ? il ne reste plus qu’à prendre tous les joueurs de CF Mounana en équipe nationale, ce n’est pas difficile à comprendre...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs