Can 2017 : Le stade d’Oyem inauguré !

mardi 10 janvier 2017 Sport


Situé à Souboudzap-ville à une vingtaine de kilomètres de la ville d’Oyem, capitale provinciale du Woleu-Ntem, le joyau architectural aura nécessité une année de travaux, menés de mains de maître par le maître d’œuvre ‘’Changai Construction Group’’. Hier, lundi 9 janvier le Président de la République Ali Bongo Ondimba a procédé à son inauguration en présence des membres du Gouvernement, des autorités administratives locales et de l’Ambassadeur de Chine au Gabon.

Construit d’après les standards internationaux en matière d’aire de jeu, cet ouvrage qui compte 20.500 places a été baptisée séance tenante « Engong stadium », entendez par là ‘’stade des immortels’’ en référence à la mythologie Mvet dont la province est l’un des berceaux.

Le stade d’Oyem est équipé de quatre générateurs de 1250 KVA, de l’énergie additionnelle pour faire face aux coupures éventuelles et qui, naturellement, va contribuer à électrifier les villages impactés par l’ouvrage. Ainsi que l’a indiqué Nicole Asselé, la Ministre de la Jeunesse et des Sports qui s’est engagée à prendre soin de l’ouvrage.

La coupure du ruban symboliquepar le chef de l’Etat a été précédée par une séance des décorations aux illustres fils de cette province au nombre desquels Michel Minko, ancien footballeur gabonais ayant contribué à hausser les couleurs du Gabon lors des compétitions internationales. Puis s’en est suivie une prière œcuménique de bénédiction officiée par Monseigneur Jean Vincent, l’Imam Ousseni et le Révérend pasteur Francis Mbadinga.

Le complexe en lui-même construit sur une superficie de 27 KM2 abritera également un terrain de tennis, 3 terrains de basket et une piste d’athlétisme et sera équipé d’un bâtiment annexe pour des entrainements. Des ouvrages encore en construction. Les travaux vont se poursuivre pendant et après la compétition a indiqué la patronne du département des Sports.


Ernesto Tchombal (envoyé spécial)

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs