Climat politique : Le décryptage de Jean Eyeghe Ndong

lundi 28 janvier 2019 Politique


En conférence de presse samedi 26 janvier 2019 à l’hôtel Re-Ndama de Libreville, l’ancien Premier Ministre, par ailleurs proche de Jean Ping a invité le peuple gabonais à se joindre aux actions futures devant permettre le retour à « l’ordre constitutionnel » dans le pays.

Devant ses confères de l’opposition et de nombreux militants et sympathisants, l’opposant proche de Jean Ping a fustigé ce qu’il a qualifié de multiple violation de la loi gabonaise par « les tenants du pouvoir ». Un régime sous la coupole de la France et du Maroc que Jean Eyeghe Ndong a condamné. L’absence prolongée du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, le flou artistique entretenu autour de son état de santé, sa capacité à assumer les charges présidentielles sont entre autre autant de sujets sur lesquels le conférencier du jour est revenu.

« La situation actuelle du Gabon est inadmissible » a vigoureusement déclaré Jean Eyeghe Ndong qui a laissé paraître la nécessité de déclarer une vacance du pouvoir. Pour y parvenir, Jean Eyeghe Ndong a invité tous les Gabonais, à faire barrage au clan au pouvoir. Objectif : obtenir le retour à la normale en décrétant la vacance de pouvoir. « Gabonais de tous bords, le Gabon vous appelle », a conclu Jean Eyeghe Ndong qui prévoit dans les tous prochains jours prendre la tête de nombreuses rencontres de sensibilisations à travers le pays afin d’échanger avec l’ensemble des gabonais.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs