Commune de Libreville : Léandre Nzué prend les rênes de la ville

lundi 4 février 2019 Politique


Léandre Nzué, militant du Parti démocratique gabonais (PDG) a été désigné ce week-end, à l’issue de l’élection des présidents et vice-présidents des conseils départementaux et des maires des communes sur l’ensemble du territoire national tel que prévu par le ministère de l’Intérieur, maire de la commune de Libreville. Il succède à Rose Christiane Ossouka Raponda.

L’hôtel de ville de la commune de Libreville sera, pour les cinq prochaines années, sous la gestion de Léandre Nzué. A l’issue de l’élection des présidents et vice-présidents des conseils départementaux et des maires des communes de l’ensemble du territoire national tel que prévu par le ministère de l’Intérieur, il y a quelques jours, ce dernier a été désigné maire de la commune de Libreville. Il remplace ainsi Rose Christiane Ossouka, nommé récemment ministre de la Défense, en lieu et place d’Etienne Massard Kabinda Makaga.

Comme son prédécesseur, le nouveau maire de la commune de Libreville n’aura pas la tâche facile. Le problème de l’insalubrité de la ville de Libreville constitue une préoccupation majeure à laquelle ce dernier devra s’attaquer immédiatement .A cela, s’ajoute l’opérationnalisation de la politique de décentralisation qui fait actuellement écho dans le nouveau modèle de gouvernance des communes que Léandre Nzué devra progressivement implémenter.

Un natif de Nkembo au perchoir

Partiellement connu dans le pays, l’élection de Léandre Nzué en tant que maire de la commune de Libreville étonne plus d’un qui pronostiquaient sur un retour de Rose Christiane Ossouka Raponda. Toutefois, le Parti démocratique gabonais, (PDG), en a décidé autrement et préféré le natif de Nkembo à l’ancien édile de Libreville. Léandre Nzué devient ainsi le 13e maire de la capitale gabonaise. Mais qui est le nouveau maire de la commune de Libreville ?

Né le 25 février 1957 à Libreville, Léandre Nzué est un militant du PDG, Membre du bureau politique (MBP) de la même formation politique pour le compte du deuxième arrondissement de la commune de Libreville. Haut cadre de l’Etat, le nouveau maire de Libreville a tour à tour occupé les fonctions de chargé d’études au ministère de la Fonction publique puis, conseiller technique au même ministère, directeur général adjoint de la Réforme administrative avant de poursuivre sa carrière administrative à la Primature comme conseiller du Premier ministre.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs