Conjoncture économique : Le plan de la relance ?

lundi 26 décembre 2016 Economie


Conscient de la tourmente de l’économie nationale, le Gouvernement réfléchit à l’élaboration d’un Plan censé relancer la machine.

La conjoncture économique poussée par la chute des cours du pétrole frappe gravement les pays dépendants de l’or noir. Le Gabon qui n’est pas épargné subit lui, les aléas de la situation qui se manifestent par une chute de la croissance économique nationale (à peine 3%), une contraction du budget public (-5% en 2016) et des tensions de trésorerie qui se ressentent quotidiennement dans les ménages. Autant de signes qui prouvent que l’heure est grave. Pour les dirigeants du public et du privé, il n’y a pas de quoi s’affoler. Le programme de diversification de l’économie nationale suivant les stratégies contenues dans le Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE) permettent au Gabon de supporter les tensions découlant de la crise. Mais la nécessité de renforcer cette diversification est là et la dépendance de l’économie nationale au pétrole est encore trop visible.

« Nous n’avons pas cessé depuis maintenant quatre mois de subir la baisse des prix des matières premières, et tous ensemble, avec nos partenaires, nous décidons de réagir et nous allons réagir (…) Nous allons prendre le problème à bras le corps, le saisir et nous sommes avec des partenaires qui sont désireux de nous soutenir », estime le Président de la république, Ali Bongo Ondimba. Cette prise de conscience se traduira du côté du Gouvernement par l’élaboration d’un Plan dit de « Relance économique » qui engagera le Premier ministre, Emmanuel Issozet Ngondet, le ministère de l’économie et bien d’autres départements. Celui-ci sera par la suite soumis, dans les tous prochains jours, à l’appréciation du Conseil des Ministres. Quant aux points précis de ce document, ils demeurent pour le moment inconnus.


Michael Moukouangui Moukala

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs