Conjoncture : La situation économique du Gabon se stabilise

vendredi 4 octobre 2019 Economie


La situation de l’économie nationale, après le choc causé par la chute des cours du baril de pétrole, se stabilise. C’est ce qui ressort du constat dressé par Boileau Yeyinou Loko, le chef de mission de la délégation du Fonds monétaire internationale (FMI) présente au Gabon.

Peu convaincante il y a quelques années, la situation de l’économie gabonaise semble reprendre du poil de la bête. Elle se « stabilise » a confirmé le chef de mission de la délégation du Fonds monétaire internationale (FMI), Boileau Yeyinou Loko, au cours d’un entretien avec le Président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Une position confortée par l’augmentation significative de la croissance économique, passée de 2% en 2018 à environ 3% en 2019, contre un peu plus de 5% en 2020 selon les prévisions du Ministre de l’Economie, Roger Owono Mba. Un rebond certes modeste mais qui augure peut-être des lendemains meilleurs, après près de cinq ans de conjoncture.

Le grand enjeu pour l’avenir est de faire ressentir le poids de cette évolution dans le quotidien des populations, dont le pouvoir d’achat depuis quelques années a été affecté par les tensions de trésorerie nées de la crise sectorielle du pétrole. C’est à en croire Boileau Yeyinou Loko, l’un des challenges de la Mission du FMI qui, en plus de montrer l’impact de la croissance au niveau macroéconomique, veut faire percevoir aux populations les effets de celle-ci.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs