Coopération militaire : Les troupes gabonaises maintenues en Centrafrique

vendredi 6 juillet 2018 Société & environnement


Le rapatriement des troupes gabonaises présentes en République centrafricaine (RCA) n’aura plus lieu. Une annonce des autorités gabonaises il y a quelques semaines. Lors du Conseil des Ministres du mercredi 4 juillet courant, les autorités gabonaises ont décidé de maintenir leurs troupes, et ce, après la demande formulée par le Président centrafricain, Faustin Archange Touadera.

Les troupes gabonaises au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (Minusca) sont maintenues en Centrafrique. Ainsi en a décidé le gouvernement gabonais qui vient de se rétracter et répondre par la même occasion favorablement au Président centrafricain, Faustin Archange Touadera. Ce dernier lors de sa dernière visite au Gabon, en juin dernier, a mené un plaidoyer pour le maintien des troupes gabonaises sur son territoire.

Annoncé dans un premier temps pour juin puis, septembre les 450 militaires gabonais seront donc maintenus dans le pays en crise depuis plusieurs années. La décision qui est tombée mercredi 4 juillet 2018, pourrait réconforter les représentants des Nations unies présents en Centrafrique qui, lors de l’annonce de la décision du Gabon regrettaient ce retrait. Lequel regret avait d’ailleurs ouvert la voie à une série des négociations qui semblent avoir porté des fruits.

En effet, le Gabon est un partenaire historique de la République centrafricaine (RCA). Son départ du pays aurait pu fragiliser l’action de l’ONU et entacher les efforts de paix réalisés depuis quelques années, surtout que très peu de pays répondent à l’appel de soutien.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs