Cyclisme/Tropicale Amissa Bongo : Les sanctions contre les « frondeurs » levées !

mardi 4 juillet 2017 Sport


Radiés à vie de l’équipe nationale pour avoir refusé de courir lors de la dernière édition de la Tropicale Amissa Bongo, les athlètes gabonais, Cédric Tchouta, Geoffroy Ngandamba, Glenn Morvan Moulengui, Ephrem Ekobena, Frans Rael Nzahou et Paul Junior Maroga Mouckoda ont vu leur sanction levée par la Ministre de la Jeunesse et des Sports.

Les cyclistes radiés à vie de l’équipe nationale pour avoir refusé de prendre part au coup d’envoi de la Tropicale Amissa Bongo pour protester contre le non paiement des arriérés de leurs primes ont bénéficié de la grâce de Nicole Assélé qui a en lieu et place de la radiation à vie, ramené à deux ans de suspension avec sursis leur sanction. Selon le Ministère de la Jeunesse et des Sports « Cette décision intervient suite aux excuses des athlètes adressées au ministre Nicole Asselé, au peuple gabonais sur Gabon Télévision et à un courrier qu’ils ont adressé au Chef de l’Etat, considéré comme le père de la jeunesse pour intercéder en leur faveur en vue d’une levée de leur sanction ».

Le Chef de l’Etat, sensible à la démarche des athlètes, a donné des instructions au Ministre de la Jeunesse et des sports pour examiner, voire donner une suite favorable à leur requête. C’est pourquoi, la sanction initiale a été transformée en suspension de deux ans avec sursis, déduction faite de la période déjà purgée depuis la prononciation de la sanction. Considérant qu’ils n’avaient pas conscience de la gravité des faits face à ce qu’ils considèrent comme une injustice, les jeunes athlètes qui ont reconnu leur faute disent avoir tiré des leçons de leur erreur .


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs