Economie : Internet à très haut débit à proximité des foyers

samedi 19 août 2017 Economie


L’État gabonais vient de signer avec le groupe Vivendi vendredi 18 août 2017 au Ministère de l’Eau et de l’Énergie, une convention tripartite en faveur de l’utilisation des infrastructures de transport d’énergie électrique pour accélérer le raccordement des usagers à Internet très haut débit par le réseau FTTH.

La FTTH (Fiber-To-The-Home), la ‘’fibre jusqu’au domicile’’, a été préférée à la technologie ADSL pour améliorer le service Internet très haut débit au Gabon et le rendre disponible pour le plus grand nombre de foyers lors de la signature de la convention tripartite par le Ministère de l’Eau et l’Énergie, de la Communication, la Société d’Energie et d’Eau du Gabon(SEEG-Gabon) et Vivendi Africa (Gabon).

Cette nouvelle option de connexion très haut débit garantit des vitesses élevées constantes, sans affaiblissement ni perturbations.

Financé par le groupe Vivendi, la commune de Libreville abritera dans les tous prochains jours le début des travaux d’installation du très haut débit FTTH. Il contribuera à la démocratisation de l’Internet dans les foyers avec pour but de faire du Gabon un pôle numérique en Afrique centrale.

Le 23 janvier 2017 dernier, l’Autorité de Régulation des Communications Électronique et des Postes (ARCEP) avait attribué une licence fournisseur d’accès Internet haut débit FTTH au Groupe Vivendi Africa Gabon, filiale de Vivendi.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs