Education/ Prix jeunes Francophonie 35<35 : Edouard Claude Oussou primé pour « Scientia »

mardi 12 septembre 2017 Culture & people


Le créateur de « Scientia », (Ndlr : une application visant à réduire vire éradiquer l’échec scolaire), Edouard Claude Oussou a obtenu le Prix jeunes Francophonie 35<35. Ce dernier fait partie des 35 meilleurs innovateurs avec son application « Scentia ».

Lancée en février dernier au grand bonheur des acteurs de l’éducation gabonaise, « Scientia », cette application qui veut mettre un terme à l’échec scolaire et qui a déjà bonne presse à l’international. Désigné parmi les 35 jeunes innovateurs dont les réalisations ont marqué la catégorie Technologie, Edouard Claude Oussou vient de décrocher le Prix jeunes Francophonie 35<35. De quoi provoquer la joie et fierté de l’intéressé. « Je suis très honoré de recevoir cette récompense et cette reconnaissance pour le travail accompli qui pourtant n’est encore qu’à son commencement. Je suis heureux de voir que nos efforts ne sont pas vains et cela nous encourage à faire davantage. Nous avons fait le pari de révolutionner l’éducation au Gabon dans un premier temps et en Afrique et nous croyons qu’avec l’aide de Dieu nous y arriverons », a lancé le primé.

Bon à savoir, la cérémonie de remise de prix se tiendra ce vendredi 16 septembre à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Pour la circonstance pas moins 600 convives sont attendus à cette soirée dénommée « Inspiration francophone ».

« Scientia », la fin des cloisons scolaires ?

Mettre en connexion parents, élèves, enseignants et autres acteurs de l’administration scolaire par le biais d’une application, « Scientia ». La plateforme de renseignement ou d’information c’est selon, consiste à lutter contre l’échec scolaire. « C’est un système qui permet à chaque parent de suivre en temps réel ce que son enfant fait à l’école, de sorte à ne pas être surpris à la fin du trimestre », expliquait son promoteur lors du lancement en février dernier.

Une idée de génie d’un gabonais accompagné par Junior Achievement Gabon (JA Gabon). Un pari aujourd’hui gagné, à la fois pour l’incubateur JA Gabon qui a fait de l’entreprenariat au niveau national, son cheval de batail mais également pour le jeune entrepreneur.


Michael Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs