Election/ Conseil municipal de Libreville : L’ire de Jean Boniface Assélé !

samedi 2 février 2019 Politique


Très remonté, après la publication des identités des maires sur l’ensemble du territoire, effectuée par le Parti Démocratique Gabonais (PDG), le président du Centre des Libéraux Réformateur (CLR), Jean Boniface Assélé a annoncé sa candidature au conseil municipal de Libreville. Mieux, ce dernier a ajouté que sa formation politique compte briguer des postes partout où le CLR a obtenu des conseils municipaux ou départementaux.

La guerre est désormais ouverte entre le Parti Démocratique Gabonais (PDG) et le Centre des Libéraux Réformateurs (CLR), deux formations politiques de la Majorité Républicaine pour l’Emergence. Ecarté lors de l’élection des maires, le CLR a fait valoir les articles 1 et 3 de la charte de la Majorité présidentielle.« Il apparaît, au terme des décisions d’investitures ci-dessus visées. Au titre de la commune de Libreville, que le PDG adoube aux fonctions de 4e maire adjoint de la commune d’une part et de 2e maire adjoint du 5e arrondissement d’autres part, des candidats d’une formation politique inconnue de notre grande famille politique parce que ne remplissant pas les conditions d’adhésion conformément aux dispositions des articles cités ci-dessus » a déclaré Jean Boniface Assélé, Président du CLR.

Rappelant la constance de son parti toujours ancré dans la majorité républicaine et sociale pour l’émergence, le président du CLR n’a pas manqué de faire prévaloir l’engagement de son parti lors de la présidentielle en 2009 et 2016, ainsi que celui du second tour l’élection législative du 06 novembre 2018 au premier siège du 4e arrondissement de la commune de Libreville face au candidat du Rassemblement Héritage et Modernité parti de l’opposition. « Face à ce qui apparait comme une remise en cause unilatérale des dispositions de la Charte de la Majorité Républicaine et social pour l’émergence, socle de l’entente cordiale des partis alliés qui en sont les signataires. Je vous le dis solennellement ici, advienne que pourra, que le CLR présentera des candidats au cours de toute cette élection locale, à tous les postes lorsque nous savons que nous avons des conseillers. Et moi personnellement, je ne vous cache pas que je serai également candidat », a conclu Jean Boniface Assélé.


Tony Muru

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs