Entretien routier : Ouf de soulagement pour les populations du 1er siège de la Boumi Louetsi !

mardi 24 décembre 2019 Société & environnement


Grâce aux efforts du député Cyriaque Moukoundzi du Parti Démocratique Gabonais (PDG), les populations du premier siège du département de la Boumi Louetsi (Mbigou) , peuvent désormais circuler en toute quiétude. Sur investissement propre, l’élu du peuple a engagé depuis deux mois des travaux de décapage, de reprofilage, de rechargement, de décompactage, d’ensoleillement et de réfection des ponts exécutés par les Travaux Publics de la ville de Mouila.

Les populations du premier siège de la Boumi Louetsi (Mbigou) enclavée depuis plusieurs années sont désormais ouvertes au monde extérieur après la réhabilitation des voies routières et des ponts par le député Cyriaque Moukoundzi. Une action qui ne rentre pourtant pas dans le cadre des missions dévolues à un député ; des missions qui consistent plutôt à voter les lois, consentir l’impôt, contrôler l’action du gouvernement et évaluer les politiques publiques.

Longue de 80 km, la route Mbigou-Popa impraticable depuis 1998 a bénéficié des travaux d’entretiens qui sont actuellement au village Mikouma et de la reconstruction des ponts à l’origine de l’isolement à 80% des populations depuis bientôt 21 ans. Ce sont donc les ponts sur les rivières Mavikou village Lebagni2, Matombo village Itsiba, Mbenga village Moupopa, Mighigna village Moupopa 2, Massolo 2 village Impambepa, Louetsi, Mwane Moukoko etc qui ont fait peau neuve au plus grand bénéfice des populations.

Pour l’axe Mbigou-Lebamba long de 85 km , les Travaux publics de Mouila maître d’ouvrages ont procédé au décapage, au reprofilage, au rechargement ,a u décompactage et à l’ensoleillement de la route. C’est pas moins de seize bourbiers qui empêchaient les usagers de circuler librement qui ont été traités. Des travaux qui ont aussi bénéficié aux populations de l’axe routier Mbigou-Makegni (75km) coupées du monde depuis plusieurs années. Selon les TP de Mouila, les travaux entrepris vont jusqu’au pont de l’Abanga , à proximité du village Lébeghé.

« Après l’inauguration du pont en fer de la rivière Louetsi par le feu Président Omar Bongo Ondimba dans les années 90, cette route avait été abandonnée. On allait à pied sur 75 km pour rallier Mbigou  » a déclaré Charles, habitant de la localité.

Pour toucher le cœur des populations de Mbigou, Cyriaque Moukoundzi a construit deux pharmacies dont l’une d’elle en partenariat avec la CNAMGS. Par ailleurs , à travers des multiples invitations au service technique de la CNAMGS basé à Mouila, l’élu sous label du PDG au 1er siège de la Boumi Louetsi a permis aux populations de s’immatriculer pour bénéficier de la couverture sociale initiée par le Président de la République Ali Bongo Ondimba. Un bilan parlementaire d’étape fort bien apprécié par le peuple à dix mois seulement de fonction à l’assemblée nationale de l’homme d’affaires de Mbigou.


Pacôme IDYATHA

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs