Exploitation pétrolière/Rabi-Kounga : Total Gabon cède ses parts à Assala Energy

jeudi 2 août 2018 Economie


Total Gabon, la filiale gabonaise du géant pétrolier français Total, a cédé pour 56 milliards de francs CFA, son champ pétrolier Rabi-Kounga soit, 32,9% de participation dans le capital de cet actif.

« La vente de notre participation résiduelle dans le champ mature de Rabi-Kounga s’inscrit dans la continuité du recentrage stratégique de Total Gabon, entamé en 2017, visant à renforcer la compétitivité et la pérennité de la société », justifie le Président de Total Gabon, Guy Maurice. Au total, 32,9% des parts du capital du champ Rabi-Kounga détenus par la compagnie pétrolière française, soit, 56 milliards de francs CFA ont ainsi été cédées à Assala Energy. Ce qui renforce « les ambitions de croissance dans la région » de l’exploitant dont l’achat répond justement à la stratégie du groupe qui est d’ « investir dans les actifs matures ». Pour Total Gabon, l’enjeu est de simplifier le « portefeuille d’actifs » et de se « mobiliser » sur les champs à plus de potentiel de développement notamment ceux opérés en mer. Une stratégie de recentrage annoncée dès les premières années de la crise du secteur pétrolier.

Total Gabon, un recentrage stratégique ?

La compagnie qui fait parler d’elle ces derniers temps n’est cependant pas à son premier coup. Déjà en 2017, au plus fort de la crise pétrolière, dans le même contexte de volatilité du marché pétrolier, la compagnie avait passé un accord avec Perenco pour plus de 170 milliards de francs CFA, (Ndlr : un deal similaire pour la vente de dix champs pétroliers). Une cession d’actifs qui, comme l’opération actuelle répondait à la stratégie de départ fixée par sa maison mère dont l’ambition était de « se concentrer sur la maximisation de la valeur de ses principaux actifs stratégiques opérés ». Il est clair, malheureusement, qu’en exécutant cette stratégie, Total Gabon perd progressivement du dynamisme dans le compartiment offshore en lieu et place des nouveaux entrants comme Assala Energy.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs