FEGAKAMA : Gilles Bertrand Ongondja Koumouéélu, nouveau président !

lundi 13 février 2017 Sport


A la surprise générale, Maître Dicka Paterne vient d’essuyer un revers à la tête de la Fédération gabonaise de Karaté et arts martiaux affinitaires (FEGAKAMA). Le président sortant a été battu à plate couture samedi 10 février courant à Libreville par Gilles Bertrand Ongondja Koumoué.

La Fédération gabonaise de Karaté et arts martiaux affinitaires (FEGAKAMA) a désormais un nouveau patron qui n’est autre que maitre Gilles Bertrand Ongondja Koumoué qui s’est facilement débarrassé du président sortant Maître Dicka Paterne et Jean René Akoghe, tous deux candidats malheureux à l’élection fédérale organisée samedi 10 février à Libreville.Porteur d’un projet axé sur la révision des statuts jugés caduques, la gestion collégiale participative et décentralisée, la vulgarisation du karaté et arts martiaux affinitaires, la formalisation des rapports des sponsors, médias et fédérations, Gilles Bertrand Ongondja Koumoué a été élu avec 6 voix contre 3 voix pour Dicka Paterne et Jean René Akoghe (2 voix) sur les 11 électeurs.

Composé des Ligue de karaté et arts martiaux affinitaires du Ogooué, l’Ogooué Lolo, l’Ogooué Maritime, Woleu Ntem, les associations Viet Vo Dao, AGAKADO, DOSHINKAN, AGAM, WADOKAI et AWANKIDO, le collège électoral a donc accordé la plus grande majorité des suffrages à Maître Gilles Bertrand pour évincer l’ancien bureau au centre de plusieurs conflits internes mais surtout donner un souffle nouveau à la discipline privée de championnat national depuis près de deux ans.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs