Football/Can U17 : Le Gabon noyé d’entrée !

lundi 15 mai 2017 Sport


Un début de compétition catastrophique. Un score fleuve, une prestation insipide, tel a été le spectacle proposé par les représentants du Gabon qui sont complètement passés à côté du match inaugural de la 12e CAN de football des cadets au stade de Port-Gentil. La Guinée a noyé le Gabon, (5-1) et complique du coup son avenir pour la suite de la compétition.

Le Gabon a vécu une grosse humiliation à domicile hier, dimanche 14 mai, au stade de Port-Gentil. Le match inaugural de la 12ème CAN de football des cadets a donc tourné à l’avantage de la Guinée qui s’est vraiment amusée. « Du point de vue du jeu, c’était un régal. La Guinée a démontré l’étendue de sa puissance offensive en infligeant un sévère 5-1 au Gabon devant son public », a confié un officiel de la CAF.

Dès la 6ème minutes déjà, le Syli a ouvert le score par Djibril Fandje Touré qui s’est très vite montré très à l’aise sur la bonne pelouse du stade de Port-Gentil. Pour preuve, il a tant donné le vertige à la défense gabonaise, qu’il a réussi à inscrire son doublé dès la 36 ème minute. Mais avant celà, ce fut le deuxième but offert par Abdourhamane Bah, l’ailier gauche de la Guinée. Aguibou Camara a clôturé le festival du (4-0), juste avant la pause, face une équipe du Gabon perdue chez elle.

La reprise a été tout aussi engagée que la première période. Malgré les offensives gabonaises, c’est la Guinée qui contre le cours du jeu qui s’est offert son 5e but, soit le 3e de Djibril Fandjé Touré. La réduction du score va intervenir à la 70ème min par la tête de Richard Moubeti, entré en milieu de partie. « Le Gabon a offert un spectacle tellement insipide. Visiblement dépassé par le rythme imposé par le Syli. Aucune cohérence. Un style de jeu sans intelligence. Bref ! C’est une équipe sans esprit qui a joué. Sauf extraordinaire, l’avenir du Gabon est déjà compromis dans cette compétition. Le réveil était tardif en deuxième période où ils ont été des parfaits maladroits », confie un chroniqueur sportif de la Guinée.

Mercredi prochain pour sa deuxième sortie, le Gabon n’aura pas droit à une partie de plaisir. Il sera face au Ghana, double champion du monde et d’Afrique qui lui est forcément supérieur et a à cœur d’assurer sa qualification pour la Coupe du monde de football des cadets en Inde en Octobre prochain.
Le Ghana qui s’est montré sans pitié devant le Cameroun ce dimanche, (4-0).

Malgré sa prestation terne du dimanche, l’entraineur des gabonais, Pierre Mfoumbi croit encore aux chances de son équipe. « Nous croyons toujours en notre qualification pour le Mondial. Il nous faut désormais gagner nos deux derniers matchs. C’est possible. Nous allons jouer l’offensive. Nous allons revoir notre système pour jouer à fond. Nos changements ont donné satisfaction en seconde période. C’est la preuve que nous avons du potentiel. On va travailler dur pour changer la donne ».


YAO

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs