Football/Coupe de la CAF : CF Mounana, bon dernier de la poule D !

mardi 4 juillet 2017 Speciales


Le CF Mounana entrainé par Kevin Ibinga a enregistré sa 5e défaite consécutive en Coupe de la CAF dimanche 2 juillet dernier au stade de l’Amitié sino-gabonaise d’Angondjé face au TP Mazembe (0-1).

Décidément l’équipe gabonaise fait de la figuration durant la Coupe de la CAF. Et pour preuve, le CF Mounana, après sa quatrième contre performance face à Horoya en Guinée Conakry, s’est encore incliné (0-1) devant le TP Mazembe en match comptant pour la 5e journée de la compétition dimanche dernier au stade d’Angondjé.

Déterminés à empocher au moins un point, les sociétaires de Mounana, très solides défensivement, ont contenu les attaques des Corbeaux, du moins jusqu’à la pause. Kanda, Malango ou Rainford Kalaba ont sonné la révolte en deuxième période en percutant le bloc défensif Mounanais, puni par un penalty causé par Tchico Sassou qui a été repoussé par le jeune gardien Menene Mekosso.

Décidé à en découdre avec l’équipe gabonaise fébrile sur les côtés, dans le dernier quart d’heure le TP Mazembe bénéficiaire d’un contre favorable sur une frappe repoussée par le portier gabonais a inscrit l’unique but de la rencontre grâce à Issama Mpeko (80e ,1-0).

Grâce à cette victoire le club de Moïse Katumbi augmente ses chances de qualification en quart de finale, dans la poule D dominée par Horoya, alors que Mounana qui jouera son dernier match contre Super Sport en Afrique du Sud consolide sa position de bon dernier avec cette énième défaite (0-1).


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs