Football : Denis Bouanga inscrit un doublé !

mardi 18 juillet 2017 Sport


L’international gabonais a réalisé un doublé en match amical samedi dernier. Denis Bouanga a ainsi facilité la victoire de son club Lorient sur la marque de (3-2) face à l’En Avant de Guingamp. Il est très attendu ce mercredi pour le quatrième match amical deLorient contre Caen.

A chaque sortie avec Lorient FC, l’international gabonais Denis Bouanga réalise des prestations qui enchantent le staff technique des Merlus et se rend par la même occasion « indispensable » en milieu de terrain. Pour le match de ce mercredi, Denis Bouanga sera très en vue à l’occasion de la rencontre amicale que les lorientais livrent contre les caenais, autres pensionnaires de ligue 2. Et pour preuve, samedi dernier, Denis Bouanga a encore fait parler de lui en inscrivant deux buts qui ont permis à son équipe de battre par (3-2), l’En Avant de Guingamp. Mickaël Landreau, le coach de Lorient a misé sur Bouanga durant toute la partie. L’international gabonais a fait parler son talent en marquant à la 54eminutes sur penalty. Trois minutes plus tard, il récidive par une belle frappe, offrant à son équipe sa deuxième victoire de la présaison.

Pour rappel, la semaine dernière, lors de la rencontre, Lorient Vs US Concarneau, Bouanga, d’un coup franc avait été parmi les buteurs de son club qui au final a enregistré un nul (2-2) contre US Concarneau. Sous contrat avec Lorient FC, (Ndlr : relégué en ligue 2 française) Denis Bouanga de retour de prêt à Tours, est courtisé par plusieurs clubs. Pour l’heure, rien n’est ficelé sur son avenir d’autant que les nouvelles se contredisent.


YAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs