Football/Ligue de l’Estuaire : « L’élection (…) était truffée d’incohérences », selon Tarcicius Binza

mercredi 9 août 2017 Sport


Interviewé par la rédaction de GABONECO.COM, l’ancien président de la commission du football féminin à la FEGAFOOT et par ailleurs Vice-président de la Commission des arbitres de la LINAFP, Tarcicius Binza, (Ndlr : candidat à l’élection de la Ligue de l’Estuaire de football, remportée le 29 juillet dernier par son challenger Serge Hamed Mombo, intendant des Panthères du Gabon), a salué l’annulation du scrutin qu’il estime avoir été entaché de nombreuses irrégularités.

Gaboneco (Ge) : L’élection de la présidence de la Ligue de l’Estuaire, remportée par Serge Hamed Mombo, votre adversaire, a été annulée par la tutelle, un mot sur cette décision ?

Tarcicius Binza (TB) : Lorsque nous avons postulé à cette élection, nous avons remarqué que la commission mise en place n’était pas clairement identifiée. Le Secrétaire général du bureau sortant cumulait les postes de président, rapporteur etc. Nous avons compris que les dés étaient pipés. La caution de 500 000 FCfa qu’il imposait était en violation avec l’article 37 de nos statuts qui la fixe plutôt à 250 000 FCfa. A côté de cela, en lieu et place de l’acte de naissance demandé, conformément au même article 37, pour les dossiers, la fameuse commission demandait une attestation d’appartenance. Que des incohérences dans la démarche !

Ge : Etes vous satisfait de l’annulation de cette élection ?

TB : Bien sûr que je suis satisfait de l’annulation de cette élection. Je savais qu’elle devrait être annulée, car il y avait vice de forme et plusieurs incohérences entretenues par le bureau sortant qui vise la continuité d’un pouvoir n’ayant rien avoir avec la gestion du football. Nous avons adressé une lettre de contestation et de réserve à la direction provinciale de la jeunesse et de sports à qui nous avons également envoyé les documents originaux de notre dossier de candidature pour faire face à n’importe qu’elle décision de cette commission.

Ge : Candidat absent à cette élection qui s’est déroulée à Cocobeach, comment l’expliquez-vous ?

TB : Je n’ai pas fais le déplacement parce que j’étais déjà au courant de son issue au regard de tout le dispositif mis en place par la commission gérée par le Secrétaire général qui était juge et partie, car étant aussi membre de la liste du candidat Mombo. Le bureau sortant avec son Secrétaire général savait qu’il ne pouvait pas gagner cette élection sans recourir à la fraude.

Ge : Serge Hamed Mombo a quand même remporté l’élection avec 100% ?

TB : Comme tout le monde peut le constater, ce pourcentage est justement le fruit de la fraude, car le collège électoral dont vous faite allusion n’est pas de 42 associations, c’est au moins une cinquantaine le compose. Pire, ils ont supprimé certaines associations jugées difficiles à manœuvrer et amené avec eux plusieurs associations fictives. Je vous dis que même certains clubs de D1 et D2 qui n’ont pas envoyés des représentants ont été surpris de constater qu’ils ont voté.

Ge : En prélude à la prochaine assemblée élective, concrètement que proposez vous de nouveau à la Ligue de l’Estuaire, vivrier du football gabonais ?

TB : Je propose de me consacrer au développement de la Ligue de l’Estuaire, car on ne peut pas être directeur ailleurs et prétendre bien gérer cette organisation. Les membres de mon bureau et moi connaissons bien les besoins de la ligue. D’où note projet dénommé « les Cinq Dynamiques ». Ce projet s’articule autour de l’environnement juridique et le cadre administratif, la formation des cadres et encadreurs, la dynamisation des compétitions, la recherche des partenaires et l’ouverture à l’extérieur.


Propos recueillis par PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs