Football/Ligue des Champions : Doublé de Pierre Emerick Aubameyang face au Real de Madrid

jeudi 7 décembre 2017 Sport


L’international gabonais, par ailleurs sociétaire du Borussia Dortmund, Pierre Emerick Aubameyang a trouvé deux fois le chemin des buts, hier mercredi 6 décembre courant, durant la rencontre qui a opposé son équipe au Real Madrid, vainqueur (3-2), en match comptant pour la phase de poule de la Ligue des champions.

L’attaquant gabonais du Borussia Dortmund Pierre Emerick Aubameyang s’est offert un doublé devant son club de rêve, le Real Madrid, hier. Une belle prestation de ce dernier en dépit de la victoire du Real de Madrid (3-2). Mené deux à zéro après 12 minutes de jeu sur la pelouse du Real Madrid, Dortmund a réagi à la 43e et à la 49e minute en inscrivant deux buts, tous deux signés Aubameyang.

A la réception d’un centre de Marcel Schmelzer, l’international gabonais a placé une tête plongeante imparable pour Keylor Navas pour la réduction du score. Pour sa deuxième réalisation, le Capitaine des Panthères du Gabon a égalisé sur un ballon piqué, après un premier arrêt du gardien du Real.

Pour sa part le Real Madrid, a ouvert la marque par Borja Mayoral (8e) avant que Cristiano Ronaldo et Lucas Vasquez corsent l’addition (12e et 81e). Eliminé de la course en Ligue des champions, Dortmund qui a enregistré son huitième match toute compétition confondue sans victoire est directement déversé en Europa Ligue. Pierre Emerick Aubameyang a toujours marqué face au Real Madrid. Une performance qui pourrait le rapprocher de plus en plus du club de Zinedine Zidane en panne de véritable buteur.


Pacôme IDYATHA

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs