Football : Mangasport condamné à verser 19 millions de Francs Cfa à Beugre Mariano

mercredi 7 décembre 2016 Sport


Le joueur ivoirien Beugre Mariano qui avait porté plainte contre son employeur, Mangasport auprès de la Fifa pour une résiliation de contrat abusive doublée de coupes salariales, après s’être établi dans une chambre d’hôtel à Moanda et non dans le logement fourni par son club. S’ensuivra un procès qui vient de s’achever.

A l’origine d’une plainte déposée auprès de la Fifa contre l’AS Mangasport qui l’avait forcé à résilier son contrat alors qu’il lui restait encore un an, l’ivoirien Beugre Mariano a eu raison de la formation de la Comilog, condamnée à débourser 19 millions de francs CFA à titre de dédommagement. Estimant que la proposition de résiliation de contrat a eu pour fondement les « mauvaises » performances du joueur, le secrétaire général adjoint de Mangasport, Benjamin Antslemiandja dit ne pas comprendre la condamnation de la Fifa.

Communiquée à la FEGAFOOT, la condamnation de Mangasport n’a pas selon le secrétaire général été notifiée à Mangasport. Une manière pour lui de jeter aussi la pierre sur la nonchalance des instances faitières dans le traitement des conflits même si la Linaf via son président s’est dédouané du cas Beugre Mariano. Par ailleurs, la décision de la Fifa vient conforter les derniers résultats de la FifPro (Fédération Internationale des footballeurs professionnels) qui a classé le Gabon au rang des mauvais élèves en matière de respect des contrats de joueurs des clubs locaux.


PIN

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs