Football/Nécrologie : La toile en ébullition après le décès de Régis Manon !

vendredi 5 janvier 2018 Sport


Ils sont nombreux sur les réseaux sociaux à rendre un hommage à l’ancien international footballeur gabonais Régis Manon, décédé à Libreville le 1er janvier dernier. Son ancien club Tours FC, en ligue 2 française, prévoit un hommage particulier avant de jouer la rencontre de la 20e journée du championnat, le 12 janvier prochain.

La mort de Régis Manon fait pleuvoir des milliers de réactions, même sur les réseaux sociaux. De manière unanime, tout le monde pleure l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale féminine de football de la Guinée Equatoriale, par ailleurs l’un des premiers professionnels gabonais à évoluer en Europe. Thierry Rétoa (Ndlr : résidant depuis lors en France), son ancien coéquipier au sein d’Azingo National est sous le choc en écrivant les lignes suivantes « triste nouvelle et vive émotion en apprenant le décès de notre ami et frère Régis Manon alias Nontché on ne t’oubliera jamais repose en paix ». Claude Babé, l’ancien gardien de but est plutôt laconique il publie : « Repose en paix grand ».

Parfait Ndong qui a joué avec lui en sélection nationale n’oublie pas la journée du samedi 26 mars 1994, au stade El Mensah de Tunis en Tunisie où pour sa première CAN, le Gabon avait été humilié par le Nigeria sur la marque de (3-0). Régis Manon (Jean Thissen, le sélectionneur ne l’avait pas fait joué le deuxième et dernier match contre l’Egypte, tant il était passé à côté du match inaugural) qui avait été titularisé tout le match. « Il avait pleuré avant le match à l’hôtel, comme s’il savait qu’il allait faire une mauvaise compétition. Il était tellement passé à côté et tombait à chaque fois, qu’on s’était moqué de lui et on l’a surnommé tombé-tombé. J’avais de bons rapports avec lui, c’était cool entre nous ».

Grand artisan de la campagne de la Can 1996 en Afrique du Sud où Azingo National est pour la première fois arrivé en ¼ de finale, Aurelien Bekogo (il a inscrit le but du 2-0 lors de la victoire du Gabon devant le Zaïre à la 34e mn, qui avait qualifié le Gabon pour les ¼ de finale) souligne avec émotion « Quel grand vide tu laisses au milieu de ta famille et de tes amis va en paix Régis et que ton âme trouve du repos nous ne t’oublierons jamais ». Apres la mort de l’ex international, Guy Mbina il y a quelques mois à Port-Gentil, l’ancien sociétaire de l’AS Sogara est nostalgique. Pour Morvan Ndonda, « Le foot gabonais est une nouvelle fois frappé dans son fort intérieur le grand Manon vient de quitter ce monde. C’est triste que son âme repose en paix ».

Pierre Louis Okengue, ex défenseur d’Azingo national, a vécu les derniers instants de l’international décédé au centre hospitalier universitaire de Libreville. Il a passé sa jeunesse avec Régis Manon au quartier Montagne Sainte à Libreville, « Je me souviens encore de nos années jeunesse. Il était tellement talentueux que son grand frère Blaise Ivanga a tout fait pour qu’il aille jouer en France. Et c’est au FC Tours qu’il a évolué. En 1988 quand je rentre à Azingo il me prodiguait des conseils en raison de son expérience professionnelle ».

Le Manager des panthères du Gabon est tout aussi effondré. Daniel Cousin évoque le souvenir de son ami « je n’ai pas de mots pour exprimer ma tristesse. Repose en paix mon ami et grand frère. Régis la famille du football ne t’oubliera jamais ». L’ancien capitaine des panthères du Gabon, Paul Kessany, partage la douleur née de ce décès « Grand Régis tristesse et désolation en ce début d’année à l’annonce de ton décès par ton ami Nicaise Ondeno. Qui sera là pour éclairer ma lanterne me soutenir et me conseiller comme tu le faisais si bien ? ».

Pour avoir commenté bien des matchs de l’équipe nationale de football du Gabon, le journaliste Prosper Tonda Mambenda se souvient « Du footballeur et de l’attaquant animé par l’envie de gagner et de faire gagner son équipe. Deux exemples, Gabon-Cameroun en éliminatoires du mondial 1990 en Italie et l’ensemble des rencontres des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Tunisie 1994 ».

Le Tours FC a présente ses sincères condoléances à la famille et aux proches de l’ex-attaquant du club (1983-1990). D’ailleurs, un hommage sera rendu à Régis Manon, lors du prochain match à domicile du vendredi 12 janvier prochain contre le Clermont Foot 63 à l’occasion de la 20e journée du championnat de ligue 2 en France.


YAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs