Football/Tournoi Klash : Easy FC, vainqueur de la 1ère édition…

lundi 3 juillet 2017 Sport


Lancée en fin avril dernier par Sismar Sports, la première édition du tournoi de football inter-arrondissement a été remportée samedi 1er juillet courant par la formation de Easy FC du 4e arrondissement de Libreville qui a écrasé son homologue du 1er arrondissement, Dream Team, sur la marque de (5-0), au stade de Nzeng-Ayong .

C’est à l’issu d’une finale à sens unique contre Dream Team du 1er arrondissement de Libreville qu’Easy du 4e arrondissement vainqueur sur le lourd score de (5-0) , samedi 1er juillet au stade de Nzeng-Ayong, s’est hissé à la première marche du podium de la première édition du Tournoi Klash Inter-arrondissement en présence des grands noms du football gabonais tels que François Amegasse, André Biyogho Poko ou Paul Ulrich Kessany. C’est dans un stade de Nzeng-Ayong bondé de monde qu’Easy FC vêtu de gris a damé le pion à Dream Team, grâce à des buts signés Mangoumba Kerel, (auteur d’un doublé), Kawani Germain, Ngouengne Auriel et Mboumba Technicien.

Selon les organisateurs, les objectifs qui étaient de créer la cohésion chez les jeunes et surtout révéler des talents dans les communes d’Akanda, d’Owendo et de Libreville ont été atteint. Champion de la première édition du Klash, Easy FC a en plus reçu une enveloppe d’un montant d’un millions de franc Cfa et bénéficiera par la même occasion d’une aire de jeu, construite par Sismar Sports et ses partenaires au premier arrondissement de Libreville. Willy Obiang, Mboumba Technicien ont été respectivement élu « joueur espoir » et « meilleur joueur » de la compétition par la direction technique du Klash.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs