Francophonie /Concours régional interscolaire de théâtre 2019 : Le Gabon au pinacle !

lundi 16 décembre 2019 Culture & people


Le concours régional « Regards croisés » interscolaire de théâtre organisé sous le thème « Jeunesse et Réseaux Sociaux » par l’organisation internationale de la Francophonie vendredi 13 décembre 2019 à Libreville a été remporté par le Gabon devant Sao Tomé et Principe.

Créé en 2012 avec l’objectif de stimuler la réflexion croisée des jeunes d’Afrique centrale et à s’exprimer en français sur les enjeux qui les concerne, le concours régional Regards croisés 2019 a été remporté par le Gabon vendredi 13 décembre 2019 à Libreville.

Les représentants du Gabon qui ont convaincu le jury par leur prestation ont obtenu une notre 15,75/ 20 devançant ainsi Sao Tomé et Principe (14,25), le Tchad (13,91) ,le Cameroun (13, 58), la Guinée Equatoriale (12) et la RDC (11, 16).

« Ce dont je suis particulièrement fier, c’est que à travers ces prix nous avons su donner une résonance concrète à ce que nous ne cessons de promouvoir et je veux le réitérer ici. La tolérance et le respect de l’autre, seuls capables de permettre l’émergence d’une véritable diversité linguistique et culturelle respectueuse de différences » a déclaré Boubacar Noumansana, représentant régional de l’OIF pour l’Afrique centrale.

« Ma reconnaissance va à l’endroit de chacun des correspondants nationaux des dix pays membres d’Afrique centrale auprès de l’OIF, pour avoir organisé, avec des moyens limités, les phases nationales de la compétition interscolaire de théâtre .Ces correspondants nationaux et leur service constituent des maillons essentiels entre l’OIF et leurs pays respectifs ,mais également les animateurs de la francophonie nationale » a-t-il ajouté.

Depuis 2016, cet événement du vivre ensemble a été organisé à Libreville sous la supervision de l’antenne locale de l’OIF avec aussi pour objectif de créer un vaste mouvement de mobilisation citoyenne des jeunes sur les réseaux sociaux et a confirmé le besoin de libre expression.

Cette initiative a su également se déployer sur le terrain, au plus près des populations favorisant l’engagement des jeunes à promouvoir la culture de la paix , la compréhension mutuelle, la lutte contre les discours de haine et les valeurs démocratiques en Afrique centrale. Des éléments bien assimilés par les élèves de 3 établissements lauréats de cette compétition notamment ceux du collège Calasanz de Libreville désignés vainqueurs par le jury, du Lycée Maria Manuela Margarido de Sao Tomé, du Collège évangélique de N’Djamena.

Un prochain rendez-vous a été pris en 2020 avec la célébration du cinquantenaire de l’OIF . « Je compte sur chacun de vous pour vous mobiliser dans ce cadre et porter des initiatives originale et populaires. » a conclu Boubacar Noumansana tout en remerciant tous les acteurs présents à cette cérémonie.


Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs