Front social/Ogooué-Ivindo : La désagréable surprise des enseignants à Emmanuel Issoze-Ngondet à Makokou

vendredi 2 février 2018 Société & environnement


Privés de leurs salaires depuis plusieurs mois, les enseignants affectés dans la commune de Makokou ont fait savoir leur mécontentement en début de semaine au Premier ministre, Emmanuel Issozet Ngondet et à leur ministre de tutelle, Nadine Patricia Anguilet, tous deux présents dans la localité pour l’inauguration d’une école réfectionnée.

Présents à Makokou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Ivindo pour l’inauguration d’une école réfectionnée, le Premier ministre, Emmanuel Issozet-Ngondet et sa Ministre de l’Education, Nadine Patricia Anguilet ont essuyé le courroux de certains enseignants. En pleine cérémonie, les membres du Gouvernement ont été interpellés par des enseignants affectés dans la province notamment dans la ville de Makokou, sur la situation de leurs salaires impayés.

Un fait qui n’a pas manqué de faire grand bruit à Makokou. Cette situation récurrente est semble-t-il liée au manque de liquidités du Trésor public provincial. Lassés de cette situation, les enseignants ont tenu à donner de la voix. Constatant la situation, selon une source bien introduite, la Ministre de l’Education a garanti la régularisation de leur salaire sans toutefois préciser de date.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs