« Gabon 9 provinces » : Belle ouverture !

mercredi 8 août 2018 Culture & people


Une belle ambiance, un beau public et des prestations faites avec cœur, les festivaliers de la 2e édition de Gabon 9 provinces ont tout fait pour honorer ce rendez-vous inaugural du donner et recevoir au boulevard Bessieux à Libreville. La province de l’Estuaire a ouvert le bal avec un gros arsenal culturel devant le chef du gouvernement et bien des ministres.

Il y avait des sons de tam-tam, de cithare et autres instruments. Le parfum de la résine, des tenues remarquables dont un groupe avec des rameaux, des maquillages de toute beauté, les 12 groupes culturels présents pour l’inauguration de cette fête culturelle ont tout fait pour rendre la soirée belle. Tout comme les artisans logés à l’école sino-gabonaise qui ont été à la hauteur avec des expositions de plusieurs objets d’arts. Devant un stand, une visiteuse est admirative « C’est beau ce que je vois comme exposition. L’art du Gabon est une richesse que nous devons valoriser. C’est pour moi un beau souvenir, car cela fait 4 ans que je ne suis pas venu au pays puisque j’étudie au Maroc. Donc voir toute cette expression culturelle me fortifie dans l’idée que mon pays est riche sur le plan culturel ».

Son idée est partagée par un homme qui passait par là « C’est bizarre je n’étais pas au courant de cet événement. Je suis passé par là parce que j’ai vu du monde, mais franchement je suis content de voir ce beau spectacle. Nous avons besoin de ça ». A mesure que le temps passe le public continue d’envahir l’espace. En plus de suivre les prestations des groupes de danses, certains parmi eux, n’attendent que le début du concert.

Seule fausse note la diffusion de musique étrangère qui a gêné certains dont un festivalier « Je ne comprends pas pourquoi cette musique est jouée alors que nous parlons bien de Gabon 9 provinces. Nous avons dans ce pays des valeurs musicales pour occuper la scène avant les concerts. Franchement cela me dérange ».
Dans la foulée, le Premier ministre et les membres du gouvernement ont ouvert officiellement le festival. Cependant, certains ont été gênés de voir le chef du gouvernement quitter les lieux sans visiter les stands. « Je trouve que là il y a un problème. Le Premier ministre n’est pas allé voir ce que les Gabonais ont prévu dans les stands. Je ne sais pas pourquoi il est vite reparti mais cela me dérange. Quoi ce festival n’est pas important ? »s’est offusqué un spectateur de l’événement.

La sortie des masques à l’école Martine Oulabou a été un moment fort de cette 2e édition du festival Gabon 9 provinces. L’équipe gouvernementale a assisté à cette sortie symbolique des masques. « Belle occasion pour magnifier et demander la bénédiction de nos aïeux pour que tout se passe bien » a fait savoir le ministre de la Culture. Place ce mercredi à la province du Haut-Ogooué avec l’ouverture de stands dès 16h. Au menu : art culinaire, artisanat, animation et surtout le village des enfants. Dès 19 h ce sera l’ambiance assurée avec plusieurs artistes, moderne et traditionnel ainsi que des comédiens sur scène.


YAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs