Grève des régies financières : Roger Owono Mba prône le dialogue

mercredi 13 novembre 2019 Economie


Réfutant les accusations de lourdeur administrative dans le traitement des situations administratives et financières des agents des régies financières telle qu’avancé par les grévistes, le Ministre de l’économie, des finances et des solidarités, Roger Owono Mba appelle les agents membres de la Confédération des syndicats des régies financières et administration assimilées (Cosyref) à la responsabilité et au dialogue.

Ayant pris les rênes du Ministère de l’Economie, des Finances et des Solidarités il y a quelques mois, Roger Owono Mba subit à son tour, la colère des agents des régies financières, qui l’accusent de lourdeur dans le traitement administratives des situations financières des agents. C’est à la faveur d’une assemblée générale tenue lundi, que ces agents ont décidé de faire entendre leur voix et dire ce qui ne va pas, non sans manquer de critiquer la gouvernance du ministre et de promettre de mettre à mal les finances du pays si la solution à leurs revendications n’est pas trouvée.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que ces agents, regroupés au sein de de la Confédération des syndicats des régies financières et administration assimilées (Cosyref) montent au créneau pour revendiquer un meilleur traitement notamment par le paiement de leurs primes. Du temps de Régis Immongault, ancien Ministre de l’Economie, ce problème existait déjà. Cela date de 2017. A l’époque, à la faveur d’une grève, une consultation des partenaires sociaux avait été organisée pour rappeler aux responsables syndicaux, les causes des retards, notamment« la conjoncture économique difficile et la non application du mécanisme de financement et de règlementde ces primes », force est aujourd’hui de constater que le problème persiste. C’est donc ici reconnaitre que les origines de ce problème sont lointaines.

Surfant sur les pas de son prédécesseur, face à la grève en cours, Roger Owono Mba n’a pas manqué de mettre sur la table, les efforts consentis par son équipe pour régler ce problème persistant. En effet, depuis son arrivée, on peut retenir, qu’il s’agisse de la régularisation des situations administratives de certains agents et le paiement des primes revendiqué par les agents grévistes, que la nouvelle équipe de l’économie s’est engagé à en finir avec ce dossier mais de manière « progressive ».

Pour mieux encadrer le paiement des primes, un projet d’arrêté a été transmis au Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale. Pour ce dernier, « la position marginale exprimée par quelques individus, est contraire à l’esprit de dialogue qui anime les discussions en cours entre les responsables du ministère et les syndicats ».

Comme son prédécesseur qui en son temps appelait à la « responsabilité » et à la « négociation », Roger Owono Mba , prône également le dialogue, au regard des discussions qui sont en cours.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs