Insalubrité : Vers une taxe pour les ordures ménagères ?

lundi 28 janvier 2019 Economie


Alors que le financement de la collecte des ordures ménagères, du nettoyage des rues et curage des caniveaux devient un problème au Gabon, les autorités entrevoient dans le Projet de loi de finance 2019, l’instauration d’une taxe dédiée.

La dette de l’Etat gabonais envers l’entreprise des collectes des ordures ménagères Averda s’élève, d’après le ministère de l’Intérieur à plus de 20 milliards de francs CFA. Une dette due aux prestations antérieures. Si l’apurement de celle-ci devient un problème, la mise en place d’une taxe dédiée à la collecte des ordures ménagères, au nettoyage des rues et curage des caniveaux, bien qu’en projet dans la loi de finance 2019 pourrait voir le jour.

Baptisée « Contribution pour les ordures ménagères », elle devrait permettre de prélever 7% sur les factures d’électricité de « toutes les personnes physiques ou morales disposant d’un contrat d’abonnement d’électricité » indépendamment des contributions et redevances collectées par le Conseil national de l’eau et de l’électricité (CNEE). Si la création de cette taxe reste à être validée par le PLF 2019 en instance d’adoption, son impact dans l’entretien des villes situées dans les provinces pourrait poser problème.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs