Jean Ping persiste et signe !

samedi 13 mai 2017 Politique


L’opposant radical Jean Ping vient à nouveau d’afficher son optimisme ce vendredi 12 mai 2017 à l’occasion d’un échange avec la presse ce matin à son domicile au quartier Charbonnages. Celui qui a de nouveau affirmé avoir été élu à la tête de l’Etat gabonais en août 2016 a annoncé qu’Ali Bongo ne sera plus au pouvoir en 2018 et que son camp organisera les prochaines élections législatives.

La situation politique nationale demeure incertaine à en juger des déclarations de l’opposant Jean Ping qui à nouveau revendique sa victoire à l’élection présidentielle de 2016, promet sans sourciller de gouverner le pays dans les prochains mois. « Je suis le président élu du Gabon… Ali ne sera pas là en 2018 donc c’est nous qui allons organiser les élections législatives. Que ceux qui ont des oreilles entendent car les prochains jours seront déterminants ! » a déclaré Jean Ping.

Selon le souverainiste en chef «  l’opinion gabonaise ne veut pas de législatives organisées par Ali Bongo  » d’où sa détermination à poursuivre sa lutte « Ali ne rendra pas le pourvoir simplement, c’est-à-dire qu’il faut guerroyer, se battre pour prendre le pouvoir… Le pouvoir s’arrache, parfois dans la douleur, parfois dans le sang » a renchéri Jean Ping.

Des déclarations qui laissent planer sur le ciel gabonais un nuage sombre si l’on n’y prend pas garde.


Tony Muru

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs