Journée internationale de la Femme : Femme et société ?

lundi 13 mars 2017 Société & environnement


Il y a quelques lunes, le monde entier célébrait la journée internationale de la femme à grand renfort de publicité comme d’habitude. Cela n’en valait-il pas la peine ? Mais que oui, puisque la femme est celle qui donne la vie, élève l’Homme, l’éduque, bref, lui donne la trajectoire qui, lorsqu’elle est suivie, le rend utile à la société. Le hic, avons-nous constaté, c’est qu’au lieu que l’on valorise le thème retenu pour cette année, on l’a à plusieurs endroits noyé dans des débats, certes d’actualité, mais qui pouvait souffrir d’attendre d’être soulevés à d’autres occasions.

« Autonomisation économique dans un monde du travail en pleine évolution ». Voici libellé le fameux thème de la journée internationale de la femme célébrée comme tous les ans le 8 mars. Le constat, c’est qu’au lieu que l’on s’appesantisse sur le décryptage dudit thème pour que tout le monde s’en imprègne et puisse méditer sur ce qu’il regorge de leçons, plusieurs individus ou groupes d’hommes ont mis l’accent sur des aspects de la vie sociale qui n’avaient pas logiquement à s’inviter ce jour chargé de sens, ce d’autant plus qu’il s’agissait de valoriser la femme et de la remettre sur son piédestal. En effet, le sexe dit faible n’a de faible en réalité aujourd’hui que le qualificatif, car l’on est plus que jamais convaincu de son apport aux côtés de l’homme qu’il accompagne tous les jours que Dieu fait depuis la maison jusqu’au lieu de travail.

Et c’est de ce monde du travail dont il a été question le 8 mars dernier, un monde du travail que l’on dit en évolution, et c’est vrai, puisqu’au développement technologique, il faut ajouter celui de l’instruction aidé par les mutations socio-économiques qui recommandent, que l’on soit homme ou femme, de s’adapter à la nouvelle donne. Combien sont par exemple les Gabonaises à la tête de familles monoparentales qui subviennent aux besoins de leur progéniture à travers l’exercice de menus métiers ? Beaucoup plus en tout cas qu’il y a dix ans.

Quid de l’autonomisation économique de la femme ?

C’est que la femme aujourd’hui, a pris conscience de son importance et du rôle qu’elle a à jouer dans la société de gré ou de force au point de devenir un acteur économique à part entière et de servir dans plusieurs cas de modèles à tous ses contemporains. Son éveil a été facilité par des organismes internationaux tels l’Unesco et l’Onu qui ont milité farouchement en faveur de la prise en compte de la loi genre qui met l’homme et la femme sur un pied d’égalité. De même, les politiques d’éducation ont favorisé l’éclosion des esprits et l’esprit d’initiative chez la femme surtout, qui a toujours voulu refaire ce qu’elle considère comme un retard criard sur le sexe opposé.

Avoir forcément un homme comme soupape de sécurité ne suffit plus puisque la femme opère de plus en plus de choix qui marquent son indépendance et lui confère un esprit d’initiative. Tous ces pans de son action devaient être revisités à l’occasion de la dernière journée internationale de la femme pendant laquelle malheureusement, de nombreux commentaires se sont souvent attardés sur des questions portant violences faites aux femmes qui peuvent et pourtant être débattues lors d’autres fora. L’environnement devrait être plutôt propice au développement des mentalités qui conditionne tout autre engagement social. Et quand nous parlons d’environnement, il s’agit de prendre le terme au sens le plus large qui soit. Dans un monde où il est démontré que l’Etre femme est majoritaire et qu’il influence par son poids démographique la société, il faut réfléchir au moyen de le rendre utile et de donc capitaliser son apport aux côtés de l’homme qui en a de tout temps besoin, surtout par ces temps de marasme économique. C’est pourquoi, resituer le thème de la dernière journée internationale de la femme dans son contexte nous paraissait opportun. Vivement que cela en soit le cas lors des prochaines !


Dounguenzolou

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs