Justice/ « Opération Mamba » : Alex Derlin Abessolo et Me Edo Rufin Dubernard dans le viseur !

mardi 19 juin 2018 Société & environnement


Après le procès en mai dernier de Blaise Wada, (Ndlr : pour détournement de fonds publics), deux nouveaux présumés coupables d’association de malfaiteurs et complicité de détournements de fonds publics en les personnes d’Alex Derlin Abessolo, chef du centre des Impôts d’Owendo et Me Edo Rufin Dubernard, syndic judiciaire de Satram viennent de s’ajouter à la liste des personnes ciblées par l’opération Mamba.

Présentée comme le nettoyage des hauts fonctionnaires et partenaires au développement des projets publics corrompus, « l’opération Mamba » vient d’épingler de nouvelles cibles à savoir Alex Derlin Abessolo, chef du centre des Impôts d’Owendo et Me Edo Rufin Dubernard. Le premier, soupçonné d’association de malfaiteurs, détournements de fonds publics et corruption passive est accusé de malversation financière avec une compagnie pétrolière autrichienne opérant au Gabon. Les faits remontent à des années antérieures alors que ce dernier occupait le poste de Chef adjoint du centre des impôts de Port-Gentil.

Me Edo Ruffin Dubernard quand à lui, est accusé d’association de malfaiteurs, complicité de détournements de fonds publics et escroquerie. Il est soupçonné d’avoir eu un lien avec l’ancien ministre Magloire Ngambia, lui aussi incarcéré pour les mêmes chefs d’accusation. En attente de leur procès, ces deux nouveaux accusés passeront d’ici peu à la barre de la Cour spéciale, mise en place pour traiter les cas révélés par l’opération Mamba.

Deux noms qui viennent grossir liste du « Mamba » dans laquelle figurent deux anciens ministres de la République, Magloire Ngambia et Dieudonné Etienne Ngoubou. Toutefois, de nombreux Gabonais doutent de la sincérité voire fiabilité de cette opération. Ils y voient des règlements de compte, même si les faits semblent prouver le contraire.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs