La presse gabonaise lue par l’Agitateur : En attendant le dialogue politique…

mardi 14 février 2017 Speciales


Le dialogue politique en gestation convoqué par le président Ali Bongo Ondimba pour désamorcer la crise post-électorale qui s’enlise de plus belle, a occupé une fois de plus les colonnes des journaux parus la semaine écoulée.

’Il y a le feu dans la maison Gabon, et l’église semble dire dans son message qu’elle attend d’être appelée par un des pyromanes pour prendre de l’eau et venir éteindre le feu.’’ Fait remarquer le journal La Loupe.

‘’Certains prétendent que le dialogue et les législatives régleront ces problèmes d’incohérence, d’incompétence, d’image et de division du peuple. Sauf que Ali Bongo est illégitime autant pour les Gabonais en général que pour les Européens. Comment fait-on pour que la vérité gouverne les Gabonais sans que cela provoque des troubles, des violences, des crimes et des risques de fragmentation du pays ?’’ S’interroge le journal La Loupe. ‘’Alors, il ne reste plus que le président de la Conférence épiscopale, Mathieu Madéga avec d’autres religieux, à prendre le taureau par les cornes, afin qu’il mette sur la même table des compatriotes qui se détestent’’, conclut le journal.

‘’La junte sait qu’il lui faut tenir ce dialogue, renchérit le journal Echos du Nord, notamment depuis qu’il est officiellement considéré par le parlement européen comme manquant de crédibilité et de pertinence’’. ‘’Ali Bongo et tous ses affidés feront, un temps, mine de se laisser marcher sur la tête, acceptant un certain nombre de concessions, pour mieux frapper par la suite’’, analyse le journal Echos du Nord.

‘’Les représentants de la coalition Jean Ping de Lambaréné ont fait savoir qu’ils s’opposeront par tous les moyens à la tenue du dialogue d’Ali Bongo dans leur ville’’, rapporte pour sa part le journal L’Aube.

‘’Dialogue politique : la danse du crabe de Mayila’’ titre à sa Une le journal Matin Equatorial.

‘’Dans une brève déclaration, poursuit le journal, Louis Gaston Mayila à dit qu’il ne prendra pas part au dialogue en préparation…Le leader de l’Union pour la Nouvelle République a tenu a préciser sa pensée pour dire qu’il préconisait ce qu’il appelle le vrai dialogue. Selon lui, celui-ci sera intensif, ouvert à tous les Gabonais et abrité par l’ONU et l’Union africaine.’’ Rapporte le journal Matin Equatorial. ‘’Lhomme est connu pour être versatile et d’ici-là qu’il change à nouveau d’avis, on en serait que passablement surpris’’, indique le journal.


L’Agitateur

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs