Le commerce électronique au Gabon : vers une vulgarisation des services en ligne

jeudi 16 mars 2017 Economie


Le commerce électronique, encore appelé E-commerce est le moyen par lequel faire ses courses devient plus facile, et cela juste à partir d’un clic. Au Gabon, ce type de commerce tend à se vulgariser malgré la réticence de certains utilisateurs qui ne se sont pas encore familiarisés avec ce type de services. Pour ce faire, le commerce électronique dispose-t-il d’un bel avenir dans notre pays ?

Depuis un certain temps déjà, de nombreux sites marchands proposent leurs services aux particuliers via internet. Ce qui facilite ainsi la vie à de nombreuses personnes, qui n’ont plus nécessairement besoin de se déplacer mais peuvent effectuer des achats grâce à leur ordinateur ou smartphone connecté à internet. En effet, les utilisateurs économisent désormais en temps et en énergie pour faire leurs courses sans avoir besoin de se déplacer lorsqu’il y a un service de livraison. Il se trouve que, pour certains utilisateurs qui découvrent encore ces services, la réticence est de mise.

En effet, le Gabonais lambda qui ne maîtrise pas les rouages du E-commerce se demande souvent, c’est quoi le commerce en ligne ? Comment se font les transactions et quels en sont les avantages ? Pour les spécialistes du commerce en ligne, le E-commerce ou commerce électronique est l’ensemble des transactions commerciales qui s’opèrent à distance par le biais d’interfaces électroniques. En d’autres termes c’est la vente en ligne de biens ou de services à travers des sites web marchands.

Rappelons que l’avènement ou encore la vulgarisation de l’internet au Gabon, a largement contribué à populariser ce type de commerce grâce au nombre de plus en plus grandissant d’utilisateurs de l’outil internet. Pour ce faire, le Gabon rencontre en effet un nouvel aspect du commerce qui devient peu à peu un moyen pour les petites et moyennes entreprises de développer le commerce dans le but d’accroitre les profits, de créer des emplois, par exemple dans le domaine de la livraison des produits achetés et devient par la même occasion une plate-forme d’échanges interentreprises.

Comme nous rappelle Monsieur Alexandre M., ingénieur informaticien ‘’Le E-commerce a encore besoin d’être développé au Gabon. Les utilisateurs ont tendance à se diriger vers des pages Facebook lorsqu’ils sont à la recherche de produits. La page Facebook n’est qu’un moyen pour se faire connaître, alors que pour effectuer ses achats, l’idéal serait de se diriger vers une boutique en ligne. C’est plus professionnel. Pour plus de vulgarisation de ce commerce, les banques devraient aussi s’impliquer en proposant des solutions de paiements en lignes adaptées pour leurs clients.
Il serait plus judicieux pour les grandes surfaces comme les petites de s’arrimer à ces nouveaux moyens de commerce, et faire connaitre les produits locaux. En créant des sites de ventes en ligne qui seraient une plate-forme où le commerce s’étendrait à l’intérieur du pays mais aussi à l’international
. ‘’


Marielle Ilambouandzi

Vos commentaires

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs