« Le Delta de l’Ogooué »,un guide pour la conservation de la biodiversité

samedi 26 mai 2018 Société & environnement


Réalisé dans le cadre des activités du Projet d’Appui à la Gestion Durable des Zones Humides (PAZH) qui bénéficie de l’appui financier du Fonds Mondial pour l’Environnement (FEM), à travers la Banque mondiale., le nouvel ouvrage « Le Delta de l’Ogooué » écrit par Jean –Pierre Vandeweghe et Tarik Stevart, chercheurs du Missouri Botanical Garden a été présenté mercredi 23 mai 2018 dans les locaux du ministère des Eaux et Forêts à Libreville.

La Direction Générale de l’Environnement et de la Protection de la Nature (DGEPN) et l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN) représentée par le Pr Lee White , qui mettent en œuvre conjointement le Projet d’Appui à la gestion durable des zones humides critiques du Gabon (PAZH), ont présenté mercredi 23 mai 2018 à Libreville , l’ouvrage « Le Delta de l’Ogooué » , portant sur la riche biodiversité de l’Ogooué , en présence du nouveau ministre des Eaux et Forêts, Chargé de l’Environnement et du Développement Durable, Jacques Denis Tsanga et son Ministre déléguée , Léa Mikala.

Rappelant entre autres dans son discours de circonstance que le bassin côtier du Gabon représente près d’un million d’hectares de milieux humides d’une grande valeur pour la conservation, le coordonateur du PAZH Faustin Ondamba, heureux de la sortie de ce livre a remercié toutes les personnes qui ont contribué à sa rédaction .

Pour le patron de l’ANPN le Pr Lee White, ce livre est différent des autres déjà écrits par Jean Pierre Vandeweghe d’autant plus qu’il a bénéficié de la contribution de presque tous les scientifiques du Gabon. « Dans ce livre on trouve beaucoup de conseils on y trouve notamment un plan de gestion des zones humides » a-t-il déclaré.

Satisfait de la qualité de l’ouvrage, le Ministre des Eaux et Forêt, chargé de l’Environnement et du Développement durable, Jacques Denis Tsanga a remercié non seulement les auteurs mais aussi la Banque Mondiale partenaire du Gabon, pour son accompagnement dans la conservation de l’environnement.
« Le Delta de l’Ogooué est le premier à fournir une documentation détaillée sur la riche histoire humaine et la biodiversité du complexe du Bas-Ogooué. Ses milieux humides forment le troisième plus grand système deltaïque d’Afrique. Un véritable un trésor de biodiversité, le plus intact devant le Delta du Niger et celui du Nil » a fait savoir Tarik Stevart en pleine présentation de l’ouvrage.

Selon Tarik Stevart « Le Delta de l’Ogooué » est un livre attractif et informatif de 324 pages, capitalisant l’ensemble des données disponibles, sur le site Ramsar du Bas-Ogooué, tel que délimité actuellement. En plus des données générales sur le site, l’ouvrage fournit une revue récente des connaissances sur la biodiversité du site Ramsar du Bas-Ogooué, en particulier sur les groupes suivants : ichtyologie, ornithologie, grande faune, amphibiens et reptiles, flore et végétation. Une nouvelle cartographie de la végétation a été établie avec la collaboration de l’Institut français de Recherche pour le Développement (IRD).

L’ensemble constitue une base de données à partir de laquelle le Gabon pourra construire un plan de gestion de l’écosystème du Bas-Ogooué qui a été inscrit en 2008 sur la liste des sites Ramsar d’importance internationale.


Pacôme IDYATHA

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs