Les Afro-descendants à l’honneur à Libreville

jeudi 18 mai 2017 Culture & people


Organisée à Libreville sous le haut patronage d’Ali Bongo Ondimba par le ministère de l’Economie numérique, de la Communication, de la
Culture et des Arts, le Centre International des Civilisations Bantu (CICIBA) en partenariat avec le PNUD, la semaine de la décennie internationale des personnes d’ascendance africaine a été ouverte hier mercredi 17 mai par le Premier ministre Issoze Ngondet.

Premier événement de la décennie incluant le respect, la protection et la réalisation de tous les droits de l’Homme et de toutes les libertés fondamentales des personnes d’ascendance africaine, se tenant en terre africaine, la semaine des personnes d’ascendance africaine, organisée sur trois jours à Libreville par le ministère de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, le CICIBA en partenariat avec le PNUD a été lancée hier par le Chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze-Ngondet.

Marie Evelyne Petrus Barry, représentante du PNUD, a salué ces retrouvailles qui vont sans doute générer beaucoup d’émotions et permettre de construire des ponts durables pour aider les deux branches de l’Afrique longtemps écartelées à mieux se connaître et comprendre leurs réalités respectives. Invité pour la circonstance, le Guadeloupéen, Tony Ferbac, musicien-poète, a laissé transparaître via un poème la douleur causée par la déportation de 300 millions de personnes de l’Afrique pour d’autres continents. Roger Ferpail pour sa part a offert un concert de Gwo ka, un rythme d’afro-descendants des Antilles françaises.

« Au nom du Président Ali Bongo Ondimba qui m’a fait honneur de le représenter ce matin, permettez-moi de vous souhaiter à tous la plus chaleureuse bienvenue sur cette terre symbolique de Libreville », a déclaré Issoze-Ngondet. « La tenue de cette semaine permettra de trouver de réponses aux questions en rapport avec le passé lié à l’Afrique, l’Europe mais aussi aux Amériques. Nous attendons de vous spécialistes dans les disciplines à la fois des analyses pointues, éclairages avisés sur les préoccupations qui émettent la conscience de notre temps  » a-t-il ajouté avant de déclaré ouverte la semaine de la décennie internationale des personnes d’ascendance africaine.

Genèse, Traite Négrière, Déportation-Esclavage, Incubation créole, Retrouvailles Afrique/Amérique, philosophies du retour, rastafari, panafricanisme, tels sont entre autres les thèmes qui seront abordés durant ces trois jours dédiés à la culture soutenue par la CICIBA.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs