Les bons chiffres du Conseil gabonais des chargeurs

mercredi 18 mars 2015 Economie


Réuni le vendredi 13 mars 2015 à Libreville, le Conseil d’administration du Conseil gabonais des chargeurs (Cgc) a approuvé les comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2013 marqués par une évolution satisfaisante.

Réunis vendredi 13 mars 2015 à Libreville autour du président du Conseil d’administration du Conseil gabonais des chargeurs (Cgc), Lucchéri Ngayila, les membres de cette institution se sont réjouis de l’évolution observée au terme de l’exercice 2013.

Cette rencontre a permis de s’appesantir entre autres sur la gestion générale et la situation financière du CGC  conformément aux explications contenues dans le rapport produit par le cabinet Deloitte.

Après la reconstitution de sa comptabilité en 2012 afin qu’elle soit conforme aux normes de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique (Ohada), les administrateurs ont jugé opportun de présenter cette année des états financiers annuels fiables.

« Au vu des comptes annuels, la situation de l’établissement présente une évolution satisfaisante en termes de résultat net d’exploitation. Cette amélioration se poursuivra à l’examen des comptes de l’exercice clos en 2014. D’autant que le Cgc maintient les efforts entrepris dans la tenue de sa comptabilité, toute chose qui contribue à la transparence et à la bonne gouvernance financière » a déclaré le président du Conseil d’administration.

La clôture des comptes de l’exercice 2013 intervient après plusieurs activités marquantes réalisées par le Cgc avec la mise en place de la nouvelle stratégie d’assistance aux chargeurs (Nosac) et la fermeture de la représentation de l’institution en Afrique de l’Ouest et au nord de Dakar au Sénégal. Ceci, après la signature de la convention de partenariat avec l’Académie régionale des sciences et techniques de la Mer (Arstm) d’Abidjan en Côte d’Ivoire. 


3M

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs