Musique : 30 ans de Mbala ça se fête !

samedi 27 mai 2017 Culture & people


L’orchestre gabonais Mbala fête son 30e anniversaire ce samedi 27 mai. Les organisateurs du concert événement qui est prévu à cet effet au Jardin botanique de Libreville s’annonce comme un moment intense de bonheur au cours duquel les compositions de ce grand orchestre seront revisitées pour offrir au public une forte dose de joie.

L’orchestre Mbala est en concert live ce samedi 27 mai. Durant plus de deux heures, les artistes de cette famille musicale comptent livrer au public librevillois une riche prestation. Laquelle prestation va passer en revue les 3 décennies de sa création. Au Total, les titres des 4 albums produits depuis lors, seront dépoussiérés pour plonger les auditeurs dans leurs souvenirs.

Du premier album ‘’ANGABIE’’, sorti en 1992, au deuxième ‘’TRANSCENDANCE’’ en 1995, en passant par le 3e ‘’COULEURS’’ sorti en 2002 et le dernier ‘’4/24’’ apparu en 2010, c’est toute la puissance du talent volcanique de cette formation musicale qui va séduire l’assistance lors du diner gala qui est prévu. Plusieurs autres artistes gabonais vont à cette occasion offrir des sucreries et autres gâteries musicales.

Tout naturellement, les forces culturelles qui évoluent aujourd’hui dans des carrières en solo, Alexis Abessolo, Le Prince Hescey, Jean Jacques Mayi, Chantal Ô, Arielle T, Naneth, vont se rassembler comme au premier jour, pour distiller les graines de magie et de charme contenues dans leurs voix.

Même si Mbala a déjà offert des prestations hors du Gabon, notamment au Maroc, en Guinée Equatoriale et en Ethiopie, cet orchestre national manque considérablement, de reconnaissance à l’échelle internationale. Pour autant, Mbala bénéficie d’une pluie de succès incontestables sur le plan local tant sa musique distille à tout vent la culture gabonaise et lui confère une notoriété nationale de choix.

L’orchestre a depuis toujours accompagné de grosses pointures de la musique gabonaise telles que Hilarion Nguema, Martin Rompavet, Mackjoss, François Ngwa et autres Annie Flore Batchiellilys pour démontrer la dimension de son génie musical. Mbala a également joué avec maestria aux côtés d’autres ténors de la scène musicale africaine et internationale, citons pêle-mêle Koffi Olomidé, Feu Papa Wemba, Meiway, Jean Michel Jean Louis, Eric Virgal et …Jocelyn Labylle.

Le meilleur orchestre de l’année 1998 aux awards de la Musique gabonaise a donc renforcé la richesse harmonique de sa musique avec un style fleuri et des voix aux couleurs de charme qui entraine l’auditeur dans un délice sans égal.

La rencontre de ce samedi 27 mai au jardin botanique de la capitale gabonaise, est sans conteste un rendez-vous qu’il faut honorer tant l’orchestre Mbala, fruit de la musique gabonaise, mérite une place de choix au firmament. En plus de célébrer la musique, les musiciens de la société Mbala ont également du cœur. Ils s’adonnent à cœur joie, à des œuvres sociales, dont la participation au téléthon organisé par le Ministère des Affaires sociales lors de la Journée nationale de la Solidarité en juin 2001 et le don de médicaments au Centre médical de l’Université Omar Bongo en 1994.


YAO

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs