Nécrologie : Disparition de Claude Ayo-Iguendha

vendredi 1er juin 2018 Société & environnement


La Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie du Gabon (BICIG) est en deuil depuis le jeudi 31 mai. Son Administrateur directeur général, Claude Ayo- Iguendha est décédé des suites d’une longue maladie au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL).

Le patronat gabonais est en deuil. Claude Ayo-Iguendha, administrateur directeur général de la BICIG connu des milieux de gestion est décédé hier, jeudi 31 mai à l’âge de 74 ans au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) des suites d’une longue maladie qui le contraignait à effectuer des allers-retours incessants entre la France et le Gabon.

Porté à la tête de la BICIG en 2002 après avoir dirigé Air Gabon, la Société nationale d’acconage et de transit (Snat) et la Banque gabonaise de développement (BGD) entre les années 70 et 90, Claude Ayo-Iguendha, a passé plus de quinze ans à la tête de la BICIG avant de rendre l’âme.

Au sein de la BICIG même si la question du sort d’une partie des employés de cette banque, après l’entrée à 60% du Fonds Gabonais d’investissement stratégique (FGIS) dans le capital de l’établissement bancaire reste une question non résolue, ce dernier était surtout perçu comme celui qui défendait les intérêts de ses employés vis-à-vis du nouveau partenaire. En effet, Claude Ayo-Iguendha prônait le non licenciement du personnel et sa disparition sonne peut-être comme la fin d’une bataille qu’il livrait depuis plusieurs mois en faveur de ses agents.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs