Les bus de la Sogatra circulent-ils sans assurance ?

mercredi 14 janvier 2015 Société & environnement


Le 19 juillet dernier, des bus de la Société gabonaise de transport (Sogatra) ont été bloqués dans la zone de Kango pour défaut de documents originaux. Ce mois de janvier, donc 6 mois après, la même situation se répète cette fois sur l’axe Lambaréné-Libreville et en plus ces bus n’auraient pas d’assurance.

Des bus de la Société gabonaise de transport (Sogatra) ont
une nouvelle fois fait l’objet d’un contrôle de gendarmerie dans la zone Lambaréné/Libreville
et dans le sens inverse.

Après l’inspection du 19 juillet dernier, durant laquelle les agents contrôleurs avaient
constaté que les conducteurs de bus de la Sogatra ne possédaient que des
photocopies des documents afférents au véhicule, pire encore ces moyens de
transport ne posséderaient aucun document d’assurance, le directeur général de
la Sogatra avait affirmé que les conducteurs ne pouvaient pas posséder les
originaux des pièces des bus, par souci de sécurité. Si cela s’explique pour
les pièces des véhicules, qu’en est-il de l’absence des documents
d’assurance ? Comment la direction générale de la Sogatra peut-elle expliquer
ce manque de responsabilité ?

Le rôle d’une assurance automobile est de couvrir
financièrement, les personnes impliquées notamment dans un accident
de la route ou incident technique. Pourquoi la Sogatra néglige-t-elle cette donnée qui permettrait
d’indemniser les passagers de ces bus au
cas où surviendrait un accident ?

On se souviendra qu’il
y a quelques mois, un bus Marcopolo
prenait feu à Libreville, cet incident 
n’avait  heureusement occasionné aucune perte en vie humaine.

Problèmes techniques, manque d’entretien, absence des documents d’origine des bus, défaut
d’assurances automobile etc... Une société aussi responsable que la Sogatra
préférerait-elle favoriser les ressources financières au détriment de la sécurité des êtres humains ?

Le directeur de la Sogatra, Alain Ndjoubi Ossamy est la
personne la mieux placée pour répondre à
ces interrogations…


EOP

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs