Or : L’Etat à la conquête de la filière

jeudi 12 juillet 2018 Economie


Objet d’une exploitation multiforme, la filière aurifère pourrait entièrement retomber dans les mains de l’Etat au grand dam des exploitants informels tapis dans l’ombre.

Démanteler les réseaux illégaux et parvenir à un meilleur encadrement de la filière avec pour objectif, une production optimum, au Gabon, dans un climat de tempête financière, les autorités veulent se donner les moyens d’avoir une emprise totale sur l’exploitation de l’or. Un pari d’autant plus compréhensible qu’en 2017, le trafic illicite a fait perdre à l’Etat environ 4 millions de tonnes contre une production marginale déclarée de 500 kg. A défaut de croire en ces chiffres, le gouvernement veut se donner les moyens de sa propre politique de maîtrise de la filière et cela passe par un regard plus accru sur cette filière. « L’objectif, c’est la transparence (…) », recadre le Ministre des Mines, Christian Magnagna.

Mais contrairement aux tendances de production connues, les appétits du gouvernement pour la filière semblent plus démesurés que raisonnables. Pour les années à venir, l’Etat ambitionne une production aurifère au-delà du million. Ce qui dépasse largement la tendance productive de 1472 kg de 2015. Pour cela, des nouveaux exploitants devraient faire le jeu de la production dans la filière. Cette nouvelle mouvance va sans aucun doute occasionner quelques différends entre l’Etat et les exploitants illégaux qui, durant des années ont largement profité du secteur sous le regard insouciant de l’Etat.


Michaël Moukouangui Moukala

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs