Postbank : La stratégie commerciale repensée !

vendredi 16 juin 2017 Economie


Michael Adandé, Directeur général de Postbank a lancé, hier jeudi 15 juin courant, le séminaire destiné aux agents commerciaux, chefs d’agence. Ainsi deux jours durant le personnel concerné revisitera sa stratégie commerciale.

Pendant deux jours, les agents commerciaux et chefs d’agences de la Postbank repenseront leur stratégie commerciale à la faveur d’un séminaire de renforcement de capacité lancé hier par Michael Adandé, PDG de l’entreprise. « Nous avons divisé le séminaire en deux modules essentiels, le premier sur l’ouverture des comptes. Il était nécessaire que les commerciaux soient imprégnés du nouveau protocole de l’ouverture des comptes des clients. Le vendredi (Ndlr : aujourd’hui 16 juin) suivront deux modules ,l’un sur la grille tarifaire, élément à maitriser pour mieux les proposer aux clients et le système de reporting pour faire en sorte qu’à distance on puisse suivre la qualité des services dans toutes les agences », a déclaré Alain Ngomo, coordinateur de la Postbank.

« Les capacités vont être renforcées dans tous les domaines. Aujourd’hui, il s’agit des métiers de la banque dans le cadre du système d’information qui est entrain d’être mis en place. Les profils ne sont pas toujours bien adaptés mais avec la formation nous y arriverons. Nous avons également la chance que nous soyons en 2017 où les nouvelles technologies se sont beaucoup développées et peuvent nous permettre de combler certaines faiblesses », a déclaré Michael Adandé pour justifier la tenue de ce séminaire.

Interrogé sur l’avenir de la poste, le PDG de la Postbank qui s’est montré serein et optimiste a annoncé des nouvelles réformes avec le renouvèlement des données et un éventuel changement de dénomination s’inscrivant dans la logique du redressement de l’entreprise plombée par des difficultés financières. Selon Michael Adandé, la poste jusque là holding avec 5 filiales va se muer en groupe avec deux entités à savoir la poste avec les activités postales traditionnelles, les nouveaux produits et le pilier bancaire et une nouvelle institution adaptée aux besoins de la clientèle. « Cartago, le nouveau système d’information, la sécurité financière etc. rentrent dans le lot des réformes », a-t-il souligné.


PIN

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Articles relatifs